Nicolas Sarkozy, raciste d'apparence ?

A n'en pas douter, notre Président d'origine hongroise a un problème avec tout ce qui a de près ou de loin - surtout de près - à voir avec l'arabo-musulman en général et le musulman en particulier.

Sa sortie sur les musulmans d'apparence fait encore le tour de la toile et inspire des tweets de plus en plus drôles.

Pourtant, ces propos sont révéléteurs de la vision qu'a ce gouvernement de la République, de certains de ses enfants - plusieurs millons tout de même - qui ont trop pris le soleil.

On pouvait se dire qu'après ces propos malheureux, le staff de Super Sarko ferait attention, mais c'est sans compter sur l'opiniatreté xenophobe qui arrive parfois à faire passer Le Pen pour une pâle copie de l'original néofasciste.

Donc, j'y viens, on apprend que Rachida Dati a rejoint récemment le staff de campagne de Sarko. On sait qu'il faut aller faire campagne partout, y compris à l'étranger auprès des citoyens français, qui eux aussi partiperont aux scrutins de ces prochaines semaines.

On aurait pu l'envoyer aux Etats-Unis, en Belgique, en Angleterre, en Espagne. Mais voilà, c'est mal connaitre les cerveaux de l'UMP.....

Il est décidé de l'envoyer......... au Maroc. Ben oui quoi ! Cette marocaine d'apparence est le meilleur atout pour draguer les français expatriés au Maroc, un petit Salam Ailikoum, un thé à la menthe et des gateaux, et le tour est joué ! Trop forts à l'UMP, on dirait du Séguela.

Des fuites précisent que Rama Yade s'envolera pour un pays d'Afrique noire, vue son pédigrée, vaut mieux non ? Au QG de l'UMP, on laisse entendre que n'importe quel pays de bamboulie fera l'affaire, tant que Rama mange sur place du manioc et qu'elle vante le maffé.

Voilà à quoi sont réduits des millions de citoyens français, à de simples étrangers renvoyés à des pays qu'ils n'ont souvent jamais vus, à une langue qu'ils ne parlent parfois pas.... Bref un vrai bon racisme d'Etat.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.