Expulsion des Rroms : le maire bien à droite de Marseille, ajoute l’exclusion à la précarité.

Nous apprenons que le maire UMP de Marseille, Jean-Claude GAUDIN a décidé de prendre un arrêté municipal visant à expulser les Rroms de sa ville.

Encore une fois, la droite montre son vrai visage, celui du rejet de l’étranger, quel qu’il soit, et ce dans l’unique objectif de flatter l’électorat le plus xénophobe de ce pays.

Il dit souhaiter les voir aller ailleurs, et conspue les conditions de vie de ces populations. Dans le même temps, il n’a rien fait pour rendre plus dignes les conditions de vie ces hommes, ces femmes, ces enfants. La France leur refuse toujours le droit de travailler légalement.

Il est bien évidemment plus facile de s’attaquer aux pauvres, qui plus est étrangers, qu’à la précarité que le gouvernement Sarkozy s’emploie à généraliser.

Le Rroms, citoyens européens, méritent mieux que ce mépris, cette chasse à l’homme officielle que l’État Français à déclaré lors du funeste discours de Grenoble.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.