Il n'y a pas de droite sociale

C'est comme prétendre qu'il existe de l'uranium bio. C'est se foutre de la gueule du monde. Droite n'a jamais rimé avec social, et depuis son retour au pouvoir elle l'a bien démontré : régression sociale sur les retraites, services publics mis en miettes, éducation nationale au rabais, libertés publiques menacées, étrangers stigmatisés etc....

Donc quand on entend les Villepin, Borloo, Wauquiez, et autres Jego nous parler de droite sociale on hésite entre l'envie de mourir de rire et l'envie de les voir s'empaler sur une poutre.

Parce-que quand même, ils ont tous un sacré passif, du CPE aux maisons à 100 000 euros bidons et au Grenelle foireux, en passant par les déclarations puantes sur le RSA, sans oublier Jego qui a fait fort dans sa ville ...... N'en jetez plus...

La droite est juste de droite, le centre aussi. On chasse les pauvres, les étrangers, on tue la solidarité et le service public, on donne qu'aux riches, on crache sur les banlieues.... Voilà ce qu'est la droite.

Qu'elle se dise sociale ou pas ne change pas grand chose, on a l'habitude, après la fracture sociale, la crise sociale, la Sécurité sociale ?
Bref, ils n'ont rien de social, même pas le nom, ils sont tous cautions de la situation qu'on connaît, ils n'ont jamais combattu les lois Sarkozy contre les plus faibles. Alors Villepin, ou Borloo, ou un autre... même combat...... de classe !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.