Israel tue, le Monde complice ?

Le 15 mai, jour de commémoration de la Nakba, l'armée israélienne a de nouveau montré son seul et vrai visage : celui de la mort.

L'amée la plus morale du monde, dixit BHL, à ouvert le feu sur des manifestants aux frontières de Gaza, du Liban et de la Syrie.

Bilan : une vingtaine de morts. Outre qu'il est insupportable pour Israël de rappeler que la création d'Israël s'est faite sur beaucoup de sang, et sur des larmes qui coulent encore aujourd'hui, il est aussi insupportable de relever l'absence de condamnations ce cette tuerie.

Encore une fois, remplaçons Israël par, allez au hasard Syrie ou Libye et....

Les Palestiniens, au cas où cela aurait échappé aux gouvernements les plus éclairés de ce monde, UE et USA en tête,ont deux bras, deux jambres et une tête et à ce titre, méritent qu'on les respecte pour ce qu'ils sont : des hommes, des femmes, des résistants face à une occupation que l'Europe et la France vont bien devoir finir par condamer.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.