Soirée de soutien au film

Appel à toutes les personnes qui considèrent qu’un film de défense du droit à l’IVG est nécessaire et qu’il doit être vu, débattu et critiqué.
  • Date Du 26 mai 2016 Au 26 mai 2016
  • Lieu Hôtel Pasteur. Adresse : 2 place Pasteur, 35000 Rennes
  • Information La soirée débute à 19h.

La soirée

Co-organisée avec le Planning Familial 35 et Histoire du féminisme à Rennes, l’ambition de la soirée est de parler des actions de ces deux associations autour des questions liées à l’avortement et la contraception. À partir de la diffusion d’extraits, nous souhaitons créer un moment où chacun-e pourra s’exprimer et réfléchir ensemble aux propos du film. Mais plus largement, nous vous invitons à venir partager vos idées et vos expériences sur l’engagement féministe aujourd’hui.

Le film

Il y a quarante ans, des milliers de femmes revendiquaient le droit à pouvoir disposer librement de leur corps. Clamant haut et fort « Un enfant, si je veux, quand je veux », elles n’hésitaient pas à parler publiquement de leur corps, de leur sexualité et de leur désir ou non d’être mères. Evoquer de tels sujets dans l’espace public était un acte politique fort. Où en est-on aujourd’hui, 40 ans plus tard ?

Alors qu’une femme sur trois avorte au moins une fois dans sa vie, l’IVG apparaît toujours comme une concession et non comme un droit à part entière.

Filmées dans des espaces publics, refusant l’anonymat, des jeunes femmes réaffirment la légitimité de ce droit pour en finir avec les dysfonctionnements qui jalonnent leur parcours d’IVG. Rencontrées aux quatre coins de la France, elles racontent en détail leurs expériences intimes et décrivent les obstacles auxquels elles ont été confrontées. 
Dénonçant les discours réactionnaires qui cherchent à faire douter et à effrayer, elles nous amènent à repenser les enjeux de pouvoir qui traversent nos corps : pouvoir de la norme sociale, du politique, du médical ou encore de la religion. Autant d’injonctions qui tendent à contrôler les corps, et plus encore les corps féminins.

Voila maintenant trois ans que nous avons commencé à réaliser ce film. Nous arrivons aujourd’hui à la dernière étape : le montage. Le film n’ayant pas trouvé de partenaires, nous avons mis en place une campagne financement participatif pour pouvoir commencer le travail avec notre monteuse. Le film sortira en décembre 2016.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.