In memoriam: Jacques Bino, syndicaliste

 Le musicien Robert Oumaou est l’auteur de la chanson que vous entendez sur ce diaporama des funérailles de Jacques Bino, syndicaliste de la CGT Guadeloupe, assassiné le 18 février à Pointe-à-Pitre.

 

Le musicien Robert Oumaou est l’auteur de la chanson que vous entendez sur ce diaporama des funérailles de Jacques Bino, syndicaliste de la CGT Guadeloupe, assassiné le 18 février à Pointe-à-Pitre.

 

En cette période de trouble intense touchant la Guadeloupe, la chanson "Le Conseil des Sages" interprétée par Nathalee Jeanlys, accompagnée de Jean-Michel Lesdel au piano et Sonny Troupé aux percussions, se veut une note d’espoir pour l’ensemble de l’archipel.

 

Voici sa traduction:

 

Le conseil des sages

 

On jou gran bonmaten
Un matin de bonne heure
Avan solèy lévé
Un peu avant l'aurore
Lapen kité garèn
Lapin quitta sa cage
Asi dé pat dèyè
Debout comme un homme
Prèmyé fwa an té ka vwè sa
C'était pour moi du jamais vu

 

Mwen pa konprann ayen
Je n'en revenais pas
Lè an vwèy ka vinn olwen
L'apercevant de loin
Kolibri si do ay
Colibri perché sur son dos
Tou piti ka palé
A voix basse chuchotait
Fò pa mwen té tann ayen
Afin que je n'entende pas

 

Mandé kay ka pasé
Mais que se passe-t'il donc
Es sé mwen ka révé
Suis-je en train de rêver ?
An mèt mwen ka suiv yo
Je me mis à les suivre
A kaz a ibiskis
Jusqu'au logis d'hibiscus
Yo té tin on randévou
C'était un rendez-vous

 

Si an di zòt sa an vwè
Si je vous raconte ce que j'ai vu
Zòt pé jis ay o mantimantè
Même le quimboiseur n'en reviendrait pas
Si an di zòt sa an tann
Si je vous raconte ce que j'ai entendu
Zòt ké pé jis kwè tèt an mwen fann
Vous me prendrez pour un timbré

 

Lapen foufou épi flè la
Pour lapin, foufou et la fleur
Yo désidé lè la rivé pou yo palé
l'heure avait sonné
Yo kay oti manman la vi
d'entâmer une démarche
Mandé konsèy pou pé sové
en toute humilité afin de sauver
Papiyon la
Le papillon

 

Pannan yo té ka maché
Tout en marchant
Dòt bèt mèt yo ka sanblé
D'autres animaux les rejoignirent
Adan konvwa yo téyé
Créant ainsi un énorme convoi
E jis mwen menm olwen pa raté
Qu'au loin je prenais plaisir à comprendre

 

Yo maché jis tan lannuit vin tonbé si tè
Ils marchèrent ainsi jusqu'au crépuscule
Klendenden la lin kléré
La luciole, la lune vinrent éclairer
Lanmè poté limyè pou nou pé sa sové papiyon la
La mer qui nous porta la lumière afin de sauver le papillon
Sové papiyon la
sauver le papillon
é tout awchipèl la
et tout son archipel

 

Originaire de Sainte-Rose en Guadeloupe, Robert Oumaou a créé dans les années 70 le groupe Gwakasonné.

Dernier album: Sang comme terre, 2007, Golden Ears Studio, (97180, Sainte-Anne)

 

Son site est là : http://www.myspace.com/robertoumaou et vous trouvez également une interview réalisée par Kareen Fleming ici : http://www.bananierbleu.com/focus/oumaou/oumaoucd.htm

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.