"СТЫД" : "La honte" de Youssoup Razymov (2013)

https://www.youtube.com/watch?v=By2BfjTd_wk&feature=share Lors du festival du cinéma russe à Honfleur , mon ami le cinéaste Youssoup Razymov a reçu un prix pour son film : "La honte" (2013) ! Beau film tourné sur une petite île au Nord Mourmansk, dans une zone militaire; les femmes dont les hommes sont des militaires, partis dans un sous-marin, vivent avec l'angoisse d'un accident... Chacune réagit à sa façon... Les nerfs craquent... L'une des femmes, d'origine sibérienne, sent certaines ondes, transmises par la femelle renne : elle sent qu'une catastrophe s'est produite... Le sous-marin est resté sous l'eau et il ne remontera pas... Les femmes se révoltent, sont en crise, elle réclament des explications à l'administration et se cognent à un mur de silence, se cognent à des langues de bois : le discours officiel, c'est que les femmes de militaires doivent être solidaires de leurs maris et accepter sans se révolter leurs destins communs... L'administration ne donne aucune réponse, répète sans arrêt qu'il faut "supporter", qu'il faut "souffrir en silence"... C'est l'angoisse, c'est la honte ... Les médecins font des piqûres de cheval pour calmer les crises de nerfs... Les paysages du Nord sont sublimes! J'ai senti des larmes couler sur mes joues, à la vue de paysages aussi splendides. Les hommes sont bloqués dans le sous-marin. Ils ne remonteront pas. Ce film évoque la tragédie du sous-marin nucléaire : "Koursk" . Le "Koursk" était un sous-marin nucléaire dernier cri, exposé lors d'une grande parade militaire russo-chinoise, au Nord de Mourmansk, précisément dans le cadre de ce film... La Chine achète à la Russie des sous-marins nucléaires... Or lors de cette présentation aux Chinois, un sous-marin étasunien venu espionner dans les parages a tiré un missile pour détruire le "Koursk" ! Les militaires russes sont restés prisonniers 3 semaines avant de mourir... Les aides de la Norvège pour remonter le sous-marin sont restées vaines, car les Etats-Unis ont payé très très cher à Poutine la confidentialité sur cette catastrophe dont ils sont responsables ! Les Etats-Unis ont voulu masquer au monde qu'ils avaient espionné et tiré un missile sur un sous-marin russe... Le prix du silence a été payé à Poutine , par Bill Clinton... La révolte des femmes de ces militaires sacrifiés est immense... Le film traite de ce sujet : les individus broyés par la Raison d'Etat , l'espionnage intensif de la planète par les Etats-Unis, qui manipulent l'opinion internationale et masquent leurs crimes...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.