Chroniques du Temps qui se prélasse: La Maison Lepen nous plante à l'Etranger !

Marine Lepen s'en va en guerre contre Macron et contre L'UE, mais ne rend toujours pas l'argent !

Dès qu'elle ouvre le bec, je ne peux réfréner mes reproches envers son paternel, qui tout en sachant que ce n'était pas une flèche, l'a quand même fourgué à une somme de gros connards qui n'ont toujours pas compris qu'elle est aussi douée pour l'Economie, qu'un pédicure pour les opérations à cœur ouvert !

Cela étant, elle aurait pu se rattraper sur le plan humanitaire sur un malentendu, mais ne voilà-t-il pas, qu'il y a autant d'humanités dans son ramage, que dans l'oeil d'un gardien de prison, au Goulag. Et pour cause : elle a souvent clamé son obsession à reprendre en intégralité l'héritage familial.

En fait, ses bravades vindicatives comme Papa !, sont toujours indexées sur le résultat instable autant que douloureux démocratiquement des divers sondages, en profondeur...que vous savez !

Au final, La Maison Lepen il ne faut jamais lui tourner le dos, ce que ne savait pas le Parlement Européen. Le corolaire désagréable de l'Affaire des emplois-fictifs, c'est que quand tu voyages de part le monde, il te faut expliquer à tout le monde, jusqu'à plus soif !, que tu n'as rien de commun avec ces Jeanfoutres hautement présumés indélicats...par l'UE comme par la Justice française. En fait, il n'y a que Madoff qui leur fasse un certain crédit..pour leur remarquable toupet dans le déni.

Pour conclure, c'est toujours stupéfiant d'entendre l'ex-Fn clamer être "le premier parti d'opposition de France "...What ? 8 députés qui tuent le temps comme ils peuvent, tout en étant remarquablement inconsistants sur toute la ligne, cela vous pose son opposition de pacotilles, à l'Assemblée nationale française.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.