maison de la poésie Nantes
Diffuser la poésie contemporaine à un large public : lectures publiques, actions culturelles, festival MidiMinuitPoésie, centre de ressources.
Abonné·e de Mediapart

15 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 déc. 2016

maison de la poésie Nantes
Diffuser la poésie contemporaine à un large public : lectures publiques, actions culturelles, festival MidiMinuitPoésie, centre de ressources.
Abonné·e de Mediapart

Frank Smith (poète), la poésie dans la réflexion sur les migrations

La Maison de la Poésie de Nantes interpelle les auteurs et artistes invités à MidiMinuitPoésie #16 sur une question d'actualité. Le deuxième sujet : quel rôle tient la création poétique dans la réflexion sur les migrations ?

maison de la poésie Nantes
Diffuser la poésie contemporaine à un large public : lectures publiques, actions culturelles, festival MidiMinuitPoésie, centre de ressources.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

« J’avais moi aussi des représentations concernant l’exil, la frontière, la mort, la parole et le droit. Elles étaient issues du fond culturel antique de notre civilisation. Je tentais donc de montrer comment chacun d’entre nous, avec ses préjugés, fragilités, peurs et connaissances, peut parler de ce qui se passe, ici et aujourd’hui, en matière de droit des étrangers. Ces différentes manières de parler créaient un espace de représentation qui faisait ou pouvait faire, de manière infime, bouger le réel. »
Marie Cosnay, in
Comment on expulse, Responsabilités en miettes, éditions du Croquant, 2011.

 Quel rôle tient la création poétique dans la réflexion sur les migrations ?

-----------------------------

Deux étapes du parcours « Il était six fois sur la terre », de Frank Smith, réalisé pour l’application numérique du Centre Pompidou.

1
IL ÉTAIT UNE FOIS

ON NE SAIT PAS
CE QU’ON EST

Il était un fois, Frank Smith © Argiris Mantikos (détail)

Qu’est-ce qu’une question d’hommes et de femmes et d’enfants ? Qu’est-ce qu’une affirmation d’hommes et de femmes et d’enfants ? La négation contient-elle l’affirmation qu’elle rejette ? Quelle composition dans la question ? Une question peut-elle exister en dehors de l’acte qu’elle sonde ? Une question n’est-elle pas inséparable de l’action de dire et de voir ?

Texte off :
Les émigrants ne cessent d’escalader la nuit. Ils grimpent dans la nuit jusqu’à la fin du monde. Les émigrants rendent obsolète le nom de « Nation », mais c’est en ce nom même que s’exercent sur eux les formes les plus nouvelles de la violence d’Etat. L’Etat-Nation européen, dit-on, est en « crise », voire en état de mort clinique, pourtant, les appareils répressifs qu’il met en place pour juguler les flux migratoires sont plus sophistiqués que jamais. La « souveraineté » que l’Etat manifeste dans le contrôle des frontières n’est plus un but en soi mais l’outil d’une gestion politique des vivants requise par le capital mondialisé. Un sanglot fait le tour du monde, et des pouvoirs, en s’exerçant directement sur des populations et des corps, des « flux » et des « stocks » migratoires, nient radicalement les migrants dans leur force de vie. On ira, pris d’une vieille danse, sur toute la terre, et plus loin encore, porteurs d’un secret dont s’est perdu le sens.

5
IL ÉTAIT CINQ FOIS

ON SAURAIT QU’ON EST
SI ON NE SAVAIT PAS
QU’ON NE SAIT PAS

Il était cinq fois, Frank Smith © Argiris Mantikos (détail)

Comment rendre impossible tout ce qui est déjà menace dans la tête et dans le coeur ? Comment dégager une possibilité de faits dans le monde ? Comment dire le fait et l’allure d’un grain de sable ? Le caractère sablesque du sable, comment ? Comment faire palpiter le ciel et gondoler la terre ? Entraîner un arbre, comment faire ? Entraîner une herbe, une poussée d’herbes, une meute d’algues, comment faire ?

Texte off :
Si l’Etat néolibéral assure un contrôle strict des frontières, il entretient aussi savamment les appartenances et les identités. On avance dans la foule, nul ne sait son nom. Et on tourne en rond, saoulé par les lumières noires, comme si cette foule était le vent du large, comme si quelque chose pouvait venir de là, houleuse, indifférente, comme si les têtards qui grouillaient dans la vase de ce port inhumain étaient des hommes et non des rescapés craintifs de vieux naufrages innommables, des déchets d’une fête ancienne, oubliée, des paquets d’appétits, de pus, de solitude, de choses grelottantes, ah ! La politique néolibérale ne fonctionne pas uniquement sur le mode sécuritaire et xénophobe, elle a aussi besoin, pour faire circuler les flux entre centres et périphéries, de vanter les vertus de la diversité et des identités. Peut-on rêver que le migrant ne se reconstruise pas seulement sur le mode de l’exode et de la désertion, mais aussi de « l’intégration », et que l’Etat, de son côté, le traite comme un citoyen en mouvement et en devenir, et non comme un « étranger » qu’il met en fait à disposition des entreprises ?

Frank Smith - printemps 2016

---------------------------------- 

www.midiminuitpoesie.com
Vendredi 9 décembre, lectures de textes inédits et table ronde sur le sujet des migrations, avec Frank Smith, Amandine André, Thomas Vinau et Mathias Kusnierz de la revue Vacarme. Animé par Alain Nicolas.
Au Château des Ducs de Bretagne (place Marc Elder, Nantes) à 21h.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Squats, impayés de loyer : l’exécutif lance la chasse aux pauvres
Une proposition de loi émanant de la majorité propose d’alourdir les peines en cas d’occupation illicite de logement. Examinée à l’Assemblée nationale ce lundi, elle conduirait à multiplier aussi les expulsions pour loyers impayés. Une bombe sociale qui gêne jusqu’au ministre du logement lui-même. 
par Lucie Delaporte
Journal — Europe
Bombardements russes : « Il n’y a aucune cible ici, ce sont des maisons, des jardins ! »
À Dnipro, dans le sud de l’Ukraine, devant sa maison en ruines après une attaque de missile, l’infirmière Oxanna Veriemko ne peut que constater le désastre. Depuis le début de l’automne, la stratégie russe consistant à endommager les infrastructures fait de nombreuses victimes civiles. « Impardonnable », préviennent les Ukrainiens.
par Mathilde Goanec
Journal — Migrations
Arrivés en Angleterre par la mer, expulsés par charter : deux Albanais témoignent
En 2022, environ 12 000 Albanais auraient rejoint le Royaume-Uni, principalement par la Manche ou la mer du Nord, d’après Londres. Désormais, certains sont soumis à des expulsions en charter, quelques jours après leur arrivée. Plusieurs ONG et avocats s’inquiètent.
par Elisa Perrigueur, Jessica Bateman et Vladimir Karaj
Journal
Conditions de détention à Nanterre : l’État de nouveau attaqué en justice 
Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise doit examiner ce lundi un référé-liberté visant à remédier d’urgence à « l’état d’indignité permanent et endémique au centre pénitentiaire des Hauts-de-Seine ». Les requérants dénoncent « l’inertie manifeste des autorités ». 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet d’édition
Bifurquer : le design au service du vivant
15 ans d'évolution pour dériver les principes du design graphique vers une activité pleine de sens en faveur du vivant. La condition : aligner son activité professionnelle avec ses convictions, l'orchestrer au croisement des chemins entre nécessité économique et actions bénévoles : une alchimie alliant pour ma part, l'art, le végétal, le design graphique et l'ingénierie pédagogique.
par kascroot
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac
Billet de blog
Bifurquons ensemble : un eBook gratuit
L’appel à déserter des étudiants d'AgroParisTech nous a beaucoup touchés, par sa puissance, son effronterie et l’espoir en de nouveaux possibles. C’est ainsi qu’au mois de mai, Le Club de Mediapart a lancé un appel à contribuer qui a reçu beaucoup de succès. Nous vous proposons maintenant ce livre numérique pour mettre en lumière la cohérence de toutes ces réflexions. Un eBook qui met des mots sur la révolte des jeunes qui aujourd’hui s’impatientent de l’inaction gouvernementale et qui ouvre des pistes pour affronter les désastres écologiques en cours.
par Sabrina Kassa
Billet de blog
Acte 2 d’une démission : la métamorphose, pas le greenwashing !
Presque trois mois après ma démission des cours liés à une faculté d’enseignement de la gestion en Belgique et la publication d’une lettre ouverte qui a déjà reçu un large écho médiatique, je reviens vers vous pour faire le point.
par Laurent Lievens