[Dimanche 17 - 15H - Musée de la Chasse] Que font les rennes après Noël? Olivia Rosenthal


Olivia Rosenthal - Que font les rennes... (Mediapart) © Mediapart






Dans le cadre du festival Paris en toutes lettres

Vous aimez les animaux. Le texte d’Olivia Rosenthal raconte leur histoire et la vôtre. L’histoire d’une enfant qui croit que le traîneau du père Noël apporte les cadeaux et qui sera forcée un jour de ne plus y croire. Il faut grandir, il faut s’affranchir. C’est très difficile. C’est même impossible. Au fond, vous êtes exactement comme les animaux, tous ces animaux que nous emprisonnons, élevons, protégeons, mangeons. Vous aussi, vous êtes emprisonnée, élevée, éduquée, protégée. Et ni les animaux ni vous ne savez comment faire pour vous émanciper. Pourtant il faudra bien trouver un moyen.

Pour vous dire cette histoire, trois comédiennes.

Pour naturaliser un lapin blanc, un taxidermiste.

Pour filmer la chorégraphie du taxidermiste, un vidéaste.

Quelques heures en immersion dans l’univers d’Olivia Rosenthal. Un univers férocement drôle où la pensée galope sans jamais s’essouffler.

Texte : Olivia Rosenthal (© Éditions Gallimard / Publié par Verticales)
Mise en scène : Anne Théron 
Collaboration artistique : Daisy Body

Avec Marie-Laure Crochant, Julie Moulier, Margaret Zénou - Jean-Louis Caro, taxidermiste et Nicolas Comte, vidéaste 

The-Stag's-Room-(Diane)-©-Karen-Knorr,-Musée-de-la-Chasse-et-de-la-Nature

Durée : 4h30 (avec 2 entractes)
Deux « pauses café » puis un verre avec les artistes, à l'issue de la performance seront offerts par le musée.

Tarif : 6 euros
Contact : Françoise Fesneau - 01 53 01 92 40 / confexpo@chassenature.org / www.fondationfrancoissommer.org
Adresse : Musée de la chasse et de la nature - 62 Rue des Archives 75003 Paris

 A lire  sur Mediapart :  Drôle d’animal littéraire, Olivia Rosenthal se demande «Que font les rennes après Noël ?», Article de Sylvain Bourmeau - Rentrée littéraire 2010

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.