[Jeudi 12 décembre 2013 - 20H] Saluons l'artiste Cossery

Albert-Cossery

Joëlle Losfeld est l’éditrice et l’amie d’Albert Cossery, Alyson Waters sa traductrice américaine. En rééditant son oeuvre, la première a fait redécouvrir ce dandy égyptien installé depuis 1945 dans un hôtel à Saint-Germain des Prés. La seconde, Alyson Waters, a lutté pour traduire aux États-Unis certains romans de Cossery, et si elle ne l’a jamais rencontré, elle en a connu l’intimité de la langue.
 
À l’occasion du centenaire de sa naissance,les Éditions Joëlle Losfeld proposent une nouvelle édition de son roman le plus célèbre, Mendiants et orgueilleux, augmentée d’une préface de Roger Grenier, de 8 pages d’un nouveau roman inédit, de notes écrites par Albert (5 pages), d’un portrait publié dans le Monde (ou sous forme de citations) et d’un cahier photos d’une dizaine de documents.
 
Dans les rues du Caire, Gohar, ex-philosophe devenu mendiant, sillonne avec nonchalance les ruelles de la ville et croise des figures pittoresques et exemplaires. Dans ce petit peuple où un manchot cul-de-jatte subit les crises de jalousie de sa compagne, on rencontre aussi Yéghen, vendeur de hachisch, laid et heureux, et Set Amina, la mère maquerelle. Il y a aussi Nour El Dine, un policier homosexuel, autoritaire vite saisi par le doute à mesure que progresse son enquête. Un meurtre a eu lieu, celui d’une jeune prostituée…
 
Proposée par le MuCEM, cette soirée aura également lieu le lundi 16 décembre à Marseille.
 
À lire – Albert Cossery, Mendiants et Orgueilleux (préfacé par Roger Grenier), Joëlle Losfeld, 2013.

Réservation en ligne ou au 01 44 54 53 00 (mar-sam 14h-18h)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.