29 octobre rencontre "La librairie engagée de 1945 à nos jours "au Musée de l'imprimerie deLyon

Dans le cadre de l'exposition "François Maspero et les payasages humains"

Rencontre avecJulien Hage sur le théme "La librairie engagée de 1945 à nos jours "

Musée de l'imprimerie 13 rue de la poulaillerie 69002 Lyon

jeudi 29 octobre à 18h15

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, bien loin de céder le pas aux grands médias de masse, le livre connaît une nouvelle apogée dans les sociétés européennes, aiguillonné par une offre éditoriale bouleversée et enrichie par la révolution du livre de poche, la découverte de nouvelles littératures émergentes et l’essor des sciences humaines et sociales en plein renouvellement (marxisme, linguistique, sociologie, psychanalyse…). Un nouveau souffle porte au fil des pages les espoirs d’éducation du plus grand nombre, l’émancipation des consciences et les débats intellectuels et politiques du temps. La transformation du monde, en pleine décolonisation, durant les Trente glorieuses, semble alors devoir se comprendre à livre ouvert. De nouvelles librairies modernes suscitent et accompagnent cet essor de l’offre éditoriale en ouvrant leurs rayons et leurs vitrines aux regards des nouveaux publics. Si le commerce du livre a toujours été éminement politique, et, à ce titre, des plus surveillés par les autorités, depuis les colporteurs et les textes des Lumières jusqu’aux livres interdits de la guerre d’Algérie, un nouveau modèle de librairie militante se diffuse alors, devenant un instrument privilégié de la bataille idéologique et de la modernisation culturelle. Les librairies servent de lieux d’information, de débats et de rencontres, ainsi que de sièges des organisations militantes et politiques. A la fin des années 1970, le reflux des mouvements de gauche, la crise du livre et les restructurations de la distribution mettent bientôt un terme à cet « âge d’or » de la librairie engagée en France, dont le modèle demeure malgré tout opératoire aujourd’hui, avec la création de nombreuses librairies au service de la cause islamiste par exemple. La conférence sera suivie d’un débat avec des acteurs et des professionnels du monde de la librairie.

 

Julien Hage, historien, est chercheur au Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines de l’Université de Saint-Quentin-en-Yvelines. Il enseigne à l’Université de Bourgogne.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.