Coupable et responsable

De responsable mais pas coupable, à coupable et responsable: une seule issue possible...

Fabius nous avait initiés sur fond de sida à cette nuance subtile entre responsabilité et culpabilité. C était déjà difficile à admettre mais la technicité du sujet nous y avait aidé.

Le contexte est bien différent pour M Darmanin. Il est bien coupable d'avoir tenu les propos que nous avons tous entendus. Les citoyens sont pour lui des sauvageons dès lors qu'ils expriment leur désaccord et le manifestent. Les policiers sont à ses yeux des héros du quotidien qui ont à lutter contre les sauvageons et à qui la République doit rendre honneur sans compter. Blanc ou noir... sans nuance ...

Par ses propos sans nuances et bien partagés avec le préfet de Paris, M Darmanin creuse un fossé qui ne cesse de croître entre les citoyens et la police. Les premiers se sentent de plus en plus opprimés par les seconds. Ce n'est pas ainsi que la République peut respirer. 

Un citoyen doit pouvoir compter sur la police et y recourir sans crainte. Marre de voir ses vidéos et ses images de violences qui effraient une jeunesse confinée.

Qu'ils sont courageux les policiers honorables de continuer à servir!!! Ils le seraient encore plus en se désolidarisant haut et fort de ces voyous policiers, à l instar de leur collègue qui s est exprimé auprès de journalistes de Libération. M Macron peut les y aider en reconnaissant la culpabilité de Darmanin et en en tirant les conséquences en terme de responsabilité. Il le sait dans le monde de l'entreprise, il en faut bien moins pour virer un cadre. 

Ne l'oubliez pas ,messieurs les gouvernants, la police est au service des citoyens et à celui de la République. Elle n est ni au vôtre ni à celui de votre idéologie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.