À PROPOS D'INFO(S)RMATION

Désastre du pont italien, mort horrible des victimes, dont des enfants, douleur, colère, et … et la liste est longue pour toutes ces vies brisées.

Désastre du pont italien, mort horrible des victimes, dont des enfants, douleur, colère, et … et la liste est longue pour toutes ces vies brisées.

 

***

 

Aujourd'hui 17 août l'on apprenait en même temps que, en France, selon un audit du réseau routier dévoilé début juillet, un tiers des 12 000 ponts sous la responsabilité de l'Etat nécessiteraient des travaux de rénovation et dans 7% des cas il faudrait une intervention d'urgence,

et que d'une part, Elon Musk (l'homme matérialisé par Audiard au sujet des cons en orbite qu'arrêtent pas de tourner) s'était épanché sur ses soucis de méga-milliardaire, et qu'il travaillait beaucoup le pauvre, et que sa santé en prenait un coup, et que ci et que ça ;

que du coup l'action Tesla avait dévissée dans la foulée, sanctionnée par la fameuse Main Invisible -et en même temps auto-régulatrice-pour-le bien-de-tous- des Marché(e?)s-Tout(e-s?)-Puissant(e?)s ,

et que d'autre part,  Monsieur Trump, l'homme au vocabulaire de 280 syllabes, milliardaire lui aussi, et accessoirement chef de la plus grosse puissance militaire de la planète, s'était vu refuser pour tout de suite le jouet du fameux défilé d'armement que la (F)Rance est si fière de posséder,

ce jour pourrait être marqué d'une pierre ou d'une croix (puisque beaucoup de croyants en tout genre nous entourent – et nous asphyxient, voire  tuent tout le monde, de mort lente ou rapide - nous les pauvres athées dont je fais partie*),

car il éclaire le tragi-comique dans lequel nous plonge les coupables de cette situation :

de l'argent public qui devrait être normalement mis au service de la sécurité et du bien être des populations, détourné et mis au profit de maffieux, d'imbéciles et d'incompétents notoires, voire de fous furieux :

les États, les multinationales et leurs bourgeoisies cosmopolites sont coupables de ce désastre général.

 

* Malto, athée respectant les croyants en général à part les fous de dieu( X?) tueurs d'innocents et les apôtres de la Sainte Croissance) .

Amen camarade, retourne bien vite au f(r)ond de ton écran, la lutte t'attend. Et ne laisse plus venir à eux tes petits enfants.

 

En souvenir des victimes de la guerre du Vietnam, morts pour rien, merci Aretha!

Aretha Franklin - I say a little prayer

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.