Dur, dur d'être Première Dame™

Attention top chrono! Combien de temps cette chanson sur Carla Bruni™ va-t-elle rester disponible en ligne? Chers amis, je prend les paris.
Le Scandale Doux par Banu © Lappartpr1
Le Scandale Doux par Banu © Lappartpr1
Le Scandale Doux par Banu © Lappartpr1

Attention top chrono! Combien de temps cette chanson sur Carla Bruni™ va-t-elle rester disponible en ligne? Chers amis, je prend les paris. Vous avez peut-être entendu parler de la petite aventure qui est arrivé à Thomas Cazals. C'est un bloggeur qui a réalisé un portrait de la "Première Dame™" en collant des bouts de vidéos téléchargés sur You Tube. Ca s'appelle In Tube with Carla, ça dure 27 minutes et c'est un peu impertinent, mais pas plus que ce que l'ex-mannequin s'est permis en public. Notamment une croquignolette séquence d'Eurotrash dans laquelle elle récite en sept langues "Mets ton doigt dans mon cul" ou ce passage pas sage "Je ne suis pas attirée par les gens faibles, ça c'est sûr. Je ne dis pas que je ne pourrais pas fréquenter quelqu'un de pauvre, mais ce n'est pas évident pour un homme de fréquenter une fille indépendante et riche".

Mais là, dommage, le site Viméo, qui hébergeait la vidéo parce que You Tube ne prend pas de vidéos longues, l'a supprimé parce que "Vimeo n'autorise pas la publication de choses que vous avez trouvé sur le web". La création, le collage, le ready-made, tout ça connais pas.

Y a-t-il eu des pressions de l'Elysée? Thomas Cazals dit ne pas le savoir. Au demeurant, le film est visible en 3 bouts sur You Tube. Regardez-le en vitesse, avant qu'il ne disparaisse.

In The Tube With Carla 1/3 © 101Carlita

In The Tube With Carla 2/3 © 101Carlita
In The Tube With Carla 3/3 © 101Carlita

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.