Des aéroports qui font peur

Un Airbus (un autre), plus vieux que le précédent, vient de s'écraser à l'approche de Moroni, aux Comores. "Un aéroport dangereux", a-t-on immédiatement entendu. Pourtant ce n'est rien à coté de quelques "spots" tout à fait effrayants, comme l'aéroport de Saint Martin, île de pauvres, mais escale obligée vers l'île de riche Saint-Barth (Guadeloupe).
747 Landing - St.Maarten © sergejbojic
747 Landing - St.Maarten © sergejbojic

Un Airbus (un autre), plus vieux que le précédent, vient de s'écraser à l'approche de Moroni, aux Comores. "Un aéroport dangereux", a-t-on immédiatement entendu. Pourtant ce n'est rien à coté de quelques "spots" tout à fait effrayants, comme l'aéroport de Saint Martin, île de pauvres, mais escale obligée vers l'île de riche Saint-Barth (Guadeloupe). Le Princess Juliana International Airport est le deuxième, par l'importance du trafic, des Caraïbes orientales. Il est connu pour ne disposer que d'une piste de 2,18 km ce qui suffit à grand peine pour les long courriers. Mais surtout, comme le montre ces vidéos, les roues des avions passent tout au plus à 10 m de la tête des plagistes.

 

Plane Crash in the Caribbean - SBH St. Barth © podwich

Saint-Barth, justement: il ne reçoit que de petits avions d'une vingtaine de passagers. Difficulté intéressante: il faut piquer pour atteindre la piste à l'atterrisage et la piste est trop courte pour permettre à l'avion de s'arrêter droit...

 

Beech Baron landing at Courchevel Airport, France © fjghy

Vrai chic français toujours: l'aérodrome de Courchevel, en hauteur bien sûr, 525 m de long et... une piste en pente!

 

Shortest runway in the world? © Kerry Hanger

Dans les Antilles néerlandaises, le Juancho E. Yrausquin Airport (îlot de Saba) propose la piste la plus courte du monde, avec seulement 350 mètres utilisables. Aux deux extrêmités, un X indique aux pilotes que l'aérodrome est fermé à l'aviation commerciale. Une sorte de porte-avion fiché dans le plateau continental, avec une montagne sur le coté et la mer tout autour.

 

Landing on Barra © OrkneyInga

Barra International Airport (le mot International est essentiel), dans les Hébrides, où l'on atterrit directement sur la plage (les eaux écossaises sont vivifiantes).

 

No. 1 Most Extreme and Dangerous Airport: Lukla Tenzing-Hillary Airport, Nepal 全球最危險機場 © loliuyau

A 2.900 mètre d'altitude, l'aérodrome de Lukla (Népal) permet d'accéder aux camps de base de l'Everest. Le déollage comme l'atterissage sont intéressant, dans la mesure où la piste ne fait que 527 m de long et que les parois attendent le pilote juste après.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.