De Saône en Seine

 

Ils ne se sentent plus abandonnés

sur l'eau, les canettes et canards,

mais sont sans vergogne abandonnées,

au bord, les canettes des connards.

 

         Ça coule à flots mais c'est pas cool.    

 

(avec le déconfinement, le sol des berges des fleuves traversant Lyon ou Paris est envahi de contenants vides de boisson et de nourriture)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.