Moins de 5 000 cas en réanimation !

Avant l'épidémie, le nombre de places en réanimation à l'hôpital tournait autour de 5000. Depuis hier, le nombre de cas en réanimation est enfin sous cette barre symbolique.

La situation dans les hôpitaux se détend sûrement un peu, même si elle reste tendue. Nous sommes passés sous le cap symbolique des 5 000 cas en réanimation hier, alors qu'il avait été dépassé le 30 mars. 5000 lits, c'était la capacité maximale en réanimation avant la pandémie. Elle avait été augmentée pendant la crise. Cela signifie que l'hôpital reprend légèrement une vie normale et peut s'occuper à nouveau des autres cas; non liés au coronavirus. Mais les soignants, les personnels d'accompagnement sont fatigués, sans doute bouleversés par ce qu'ils ont connu. Ne les oublions pas.

Autre première fois depuis un certain temps, mais bien moins importante, je suis sorti après la tombée de la nuit. Quelle étrange impression ! Un grand silence, un calme de petite ville, aucune voiture. J'entends quelques voix, aux fenêtres. Nous étions pourtant vendredi soir, le début du week-end, le soir des sorties de fin de semaine.

Cette sortie particulière me fait penser que je n'ai pas pris le métro depuis 5 semaines. Une première dans ma vie parisienne. Combien sommes-nous dans ce cas ?

Il existe beaucoup de premières fois dans cette crise. C'est sans doute une des caractéristiques des crises.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.