Ma nana déteste quand je bois

L'alcool est mon psy et ma nana n'aime pas ça

Ma nana n'aime pas ce qui me détruit

Est-ce qu'elle m'aime moi?

 

Second whisky

troisième page blanche

ça veut toujours rien donné

écrire m'aidait à découvrir des secrets

je crois que ce n'est plus le cas désormais

 

J'ai envie d'inventer une histoire

mais une qui ne parle pas de moi

Faut croire,

que je suis assez peu doué pour ce truc là…

un poème qui ne parle pas de femme aussi

ça changerait

 

Difficile de tourner la page

quand elle est collée

par le sperme

la boue

le sang

et toutes les larmes que j'ai pu pleurer

 

Difficile

de chercher un boulot

quand on sait que c'est l'esclavage qu'il y a au bout

de trouver une formation

quand rien ne donne vraiment d'intérêt

de sortir de chez soi

quand le monde te fait flipper

de vouloir vive

quand la vie elle-même te mutile

Pour sûr

ma nana déteste quand je bois

parce qu'elle attend une image de moi

qui

ne me correspond pas.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.