Sérendipité ou sérendipiteux

 

Si vous voyagez, ne serait-ce qu'en France, 

vous aurez peut-être remarqué que beaucoup de villes sont La Capitale !

 

Béziers, ville de naissance de Jean Moulin, s'affichait Capitale du Vin

vin ne s'écrit peut-être pas de la même manière maintenant

 

arrivés à la Gare Saint-Charles vous serez accueillis par une gigantesque affiche

MARSEILLE   LA CAPITALE

 

des Toulousains (quels Toulousains) vous assureront rapidement que Toulouse

est la vraie capitale de la France : bassin industriel    gastronomique...

 

à Genève  entre l'ONU  l'OMC  l'OMS

vous pourrez peut-être porter quelque crédit au titre de Genève  Capitale Mondiale

 

que dispute  Zü riche : capitale du fric

 

titre en vérité que se disputent bien d'autres villes

 

le Concours des concours étant bien sûr : la Capitale de la Vanité ?

et au jeu de la superficialité on ne citera pas de nom 

parce qu'il y en a quand même un sacré paquet

 

 

revenir à Nantes c'est s'apercevoir

que les Nantais (quels Nantais) comme d'autres villes 

ne se disent capitale de quoi que ce soit

comme s'il y avait globalement une assurance tranquille

 

mais attention : la mondialisation est dans le fruit

 

vous verrez avant tout dans chaque ville

que les meilleurs emplacements sont trustés par de la Marque, toujours les mêmes

et que les mêmes babioles mondialisées y sont refourguées

par des vendeurs et vendeuses qui ont bien appris leur leçon de marketing

afin de cibler le con sommateur

 

trouver de l'autenticité devient difficile

y compris à SaintÉ  propulsée capitale du Design !

 

restent les musées me direz vous

où l'autenti cité a été placée sous verre

comme vestige du passé

 

ce sujet de sociologie : les geeks sont-ils les teneurs d'un actuel authentique ?

 

 

 ce billet édité un samedi

bien que tiré d'un parfum bien super ficelle

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.