ces mots de gauche

 Je n'aime pas le mot "gauche" ni les expressions "peuple de gauche" ou "valeurs de gauche".

Puisque "droite" désigne assez clairement la défense de l'ordre établi, alors "gauche"ne désigne que sa négation, ce qui peut représenter à peu près n'importe quoi, de l'anarchisme au socialisme en passant par toutes les utopies. Vu comme ça "gauche plurielle" est un pléonasme mais au moins il évite les ambiguïtés. 

Deuxièmement "gauche" a une connotation parlementariste, or la démocratie ne se cantonne pas au parlementarisme (surtout quand il est frelaté) ni aux urnes.

Du coup "gauche" est un concept doublement négatif : à savoir qui s'oppose à l'ordre établi et qui est restreint au cadre parlementaire. Une désignation purement négative est-elle un bon moyen de ralliement ?  Je crois que poser la question c'est y répondre.

J'aime les mots socialisme et communisme qui ont malheureusement été confisqués et salis au point qu'ils sont maintenant négativement connotés, peut-être de manière irréversible Alors pourquoi ne pas utiliser un mot nouveau ? Ma proposition "fédéralisme planétaire" ou "fédéralisme des peuples" conserve l'idée internationaliste et la met au dessus du reste. 

Ami lecteur, qu'en dis tu ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.