Agnès Buzyn veut une deuxième journée de solidarité pour les personnes agées

Agnès Buzyn a affirmé vouloir instaurer "une deuxième journée de solidarité" pour les personnes agées. Un peu fort à l'heure où la part des dividendes accordée aux actionnaires dans la valeur ajoutée des sociétés non financières atteint 25% !

Buzyn veut une deuxième journée de solidarité © Marker Buzyn veut une deuxième journée de solidarité © Marker

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.