A l'Haÿ-les-Roses, V.Jeanbrun, le maire la bourrasque et l'hécatombe des arbres

Avec Vincent Jeanbrun, le maire LR, Libres!, les squares sont rasés, les grands arbres vigoureux et protecteurs sont décimés, et la Roseraie, centenaire, privée à jamais de son bouclier arboré protecteur

Voici ce qu'écrivait Edouard André, artiste paysagiste, botaniste, dans son ouvrage De l'art des jardins, paru en 1873:

citation-andre-les-vieux-arbres

 A l'Haÿ, 25 ans plus tard, il créa une roseraie, lovée dans un écrin de grands et vieux arbres, pour mettre en valeur et faire connaître la collection de 2000 variétés et espèces de roses, collectionnées par son ami Jules Gravereaux.

En décembre 2020, Vincent Jeanbrun, le maire la bourrasque, a fait abattre tous ces arbres, privant à jamais la Roseraie de ses amis protecteurs. La blessure est profonde. Ne faut-il pas au moins 100 ans à un arbre pour être centenaire?

roseraie-avant-et-apre-s-le-7-de-c

 

Toutes les Roseraies, à commencer par la Roseraie de Bagatelle à Paris, sont des descendantes de la Roseraie de l'Haÿ. Aucune n'a subi une telle agression. Toutes sont aimées, protégées, admirablement entretenues.

La Roseraie, notre Eden du Val de Marne, est à la merci de la violence et de l'ignorance du maire la bourrasque et abandonnée par son propriétaire, le Conseil général du Val de Marne qui n'a rien fait pour empêcher ce désastre. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.