L'Haÿ-les-Roses entre dans la nuit

Beauté et biodiversité saccagées

La Roseraie de L’Haÿ-les-Roses était jusqu’à aujourd’hui un chef d’œuvre unique parce qu’elle alliait dans un même lieu la Beauté d’un jardin merveilleux et la Biodiversité exceptionnelle des collections rares de roses anciennes

Une résidence de luxe totalement inutile  va saccager à la fois cette Beauté et cette Biodiversité, par la cupidité de quelques-uns et par la lâcheté de beaucoup. L’abattage brutal des arbres centenaires vient de détruire l’écrin de verdure qui protégeait la Roseraie.

Une loi punit la dégradation des chefs-d’oeuvre, une autre l’agression contre la Biodiversité, d’autres lois punissent la prédation des biens publics. Nous réclamons à la justice leur application urgente pour sauver ce qui reste à sauver du saccage qui a commencé.

Malheureusement aucune loi ne protège contre la lâcheté. 

branches-e-crasant-des-rosiers
 C’est là létrange défaite du monde devenu fou qu’on laisse à nos enfants   !

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.