L'Haÿ: l'opération coeur de ville fait courir un risque majeur à la Roseraie

Cette opération privée est un total contresens et le fruit de multiples irresponsabilités

vue-google-super
un-risque-majeur-pour-les-rosiers
L'opération d'aménagement du centre ville de l'Haÿ-les-Roses est pour l'essentiel une opération privée. Elle a conduit à l'abattage d'une cinquantaine d'arbres (les arbres du square Allende, rectangle rouge) dont certains dataient de la création de la Roseraie (fin du 19 ème siècle) et à la démolition du patrimoine historique (habitation du sculpteur Lepère et ferme du 17 ème siècle).Cette résidence massive, disproportionnée, va  coller à la Roseraie historique sur tout son côté nord avec un supermarché à l'entrée du site.  La promiscuité est intenable pour le Conservatoire de roses qui perd depuis décembre 2020 des  pans importants de ses collections anciennes. Comme on le voit ci contre, la Roseraie toute de fragilité et de délicatesse, est bien démunie face à l'arrogance de murs de béton hauts de 15 mètres qui semblent l'encastrer.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.