mariannecollin
Étudiant en informatique
Abonné·e de Mediapart

13 Billets

0 Édition

Billet de blog 4 sept. 2022

mariannecollin
Étudiant en informatique
Abonné·e de Mediapart

Et vous ? Comment percevez-vous vos déplacements ?

Tu as perdu 3 heures, me dira-t-on. Vraiment ? 3 heures de quoi ? Moi je dirais plutôt que j’ai gagné 2 heures de lecture dans le train jusqu’à Béziers. 7 heures de train et vélo contre 4 heures de voiture. J’ai gagné combien de temps ?

mariannecollin
Étudiant en informatique
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Aujourd’hui j’avais 330km à parcourir pour aller rendre visite à mes grand-parents. Ils habitent dans un trou perdu au fin fond du Tarn, à 100km de la grande gare la plus proche. J’aurais pu y aller en 4h de voiture, mais j’ai préféré prendre mon vélo et le train, pour 7h de trajet porte à porte.
 
Tu as perdu 3 heures, me dira-t-on. Vraiment ? 3 heures de quoi ? 

Moi je dirais plutôt que j’ai gagné 2 heures de lecture dans le train jusqu’à Béziers. J’ai gagné 4 heures à faire du sport en pédalant dans la campagne. Oui, j’ai gagné du temps passé à méditer en observant les paysages défiler, à réfléchir à ma semaine d’entrainement et au texte que j’allais écrire en arrivant. J’ai aussi fait la rencontre inattendue d’un réfugié syrien arrivé en France voilà 5 ans et de son fils de 11 ans parfaitement francophone dont les falafels m’ont sauvé alors que la fringale pointait le bout de son nez. 

Et puis j’ai évité la tension des bouchons sur la route, je ne me suis pas pris la tête dans les mains en voyant le prix de l’essence, je me suis épargné la frustration de me retrouver coincé derrière un tracteur sur une route sinueuse, je n’ai pas pris de risque inconsidéré en doublant un cycliste à l’aveugle, et j’ai rejeté 60 fois moins de CO2 dans l’atmosphère. 

Au final, j’ai utilisé mon déplacement comme un moyen de faire tout un tas d’activités positives, quitte à prendre un peu plus de temps. C’est bon pour mon portefeuille, mon corps, mon esprit, et l’environnement ! 

Alors, on attend quoi pour changer notre rapport à la mobilité ? 

Et pour ceux qui sont moins sportifs, il y a le vélo électrique. En plus la prime à l’achat vient d’augmenter en France.

À vos vélos !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Comment dire « non au fascisme » est devenu inaudible en Italie
La victoire du post-fascisme n’a surpris personne en Italie, où l’extrême droite s'est installée dans le paysage politique et médiatique depuis des décennies. Le « centre-gauche », impuissant et sans repères, porte une lourde responsabilité dans cette banalisation. Aujourd’hui, seules quelques rares organisations de jeunesse tentent de bousculer l’atonie générale qui s’est emparée de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Corruption
Qatar-Sarkozy : les nouvelles liaisons dangereuses
Un rapport de la police anticorruption montre que Nicolas Sarkozy aurait fait financer a posteriori par le Qatar, en 2011, des prestations de communication réalisées par le publicitaire François de La Brosse pour sa campagne électorale de 2007, puis pour l’Élysée. Aucune d’entre elles n’avait été facturée.
par Fabrice Arfi et Yann Philippin
Journal — Justice
Ce double condamné que Macron envoie représenter la France
À la demande d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy a représenté la France, mardi 27 septembre, aux obsèques de l’ancien premier ministre japonais. Le fait que Nicolas Sarkozy ait été condamné deux fois par la justice, notamment pour « corruption », et soit lourdement mis en examen dans l’affaire libyenne, notamment pour « association de malfaiteurs », ne change rien pour l’Élysée.
par Fabrice Arfi et Ilyes Ramdani
Journal
Crise de l’énergie : sans « compensation » de l’État, le scolaire et l’université en surchauffe
Pour affronter la flambée des prix de l’énergie dans tout le bâti scolaire et les établissements d’enseignement supérieur, collectivités et présidents d’université s’arrachent les cheveux. Le projet de loi de finances 2023 est cependant bien peu disert sur de possibles compensations de l’État et écarte l’hypothèse d’un bouclier tarifaire. En réponse, économies, bricolage ou carrément fermeture des établissements d’éducation.
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige