PSA : le COUT DU TRAVAIL disent-ils !

Coût du travail, Coût du travail, ils n'ont que ce mot-là à la bouche. Qui ils ? Le président du directoire de PSA Peugeot Citroën Philippe Varin : "Nous avons le coût du travail le plus cher en Europe et nous produisons 44% de notre production en France" Et aussi les cadors de l'UMP, qui l'ont martelé en choeur sur les ondes : Fillon, Copé et encore Juppé lundi matin sur France Inter.

Coût du travail, Coût du travail, ils n'ont que ce mot-là à la bouche. Qui ils ? Le président du directoire de PSA Peugeot Citroën Philippe Varin : "Nous avons le coût du travail le plus cher en Europe et nous produisons 44% de notre production en France" Et aussi les cadors de l'UMP, qui l'ont martelé en choeur sur les ondes : Fillon, Copé et encore Juppé lundi matin sur France Inter.

Alors il va falloir leur dire et leur redire : NON, ce n'est pas vrai, LE COUT DU TRAVAIL EN FRANCE N'EST PAS LE PLUS CHER D'EUROPE ET N'EST PAS PLUS ELEVE QU'EN ALLEMAGNE.

Il est vrai de dire que les charges patronales sont plus chères en France (deux fois plus élevées qu'en Allemagne) mais le salaire brut et même net ainsi que le coût complet pour l'entreprise est plus élevé en Allemagne qu'en France, y compris dans l'industrie manufacturière. Le salarié allemand doit payer plus de cotisations salariales et d'assurances santé et retraite complémentaires pour assurer sa couverture sociale. J'avais déjà relevé cette erreur de Nicolas Sarkozy lors d'un article précédent, ainsi que  dans un récent article comparant la France et l'Allemagne.

Voici un schéma du BIT comparant le coût  horaire du travail dans le secteur manufacturier entre les pays et son évolution entre 2000 et 2010 : 43,8 dollars en 2010 pour l'Allemagne contre 40,6 pour la France.

212912839.jpg

337278128.JPG
Je vous invite à vérifier ces informations, notamment en consultant les chiffres de l'Insee et d'un  rapport de la Sécurité sociale datant de juin 2010 extraits de ce rapport (pages 90 à 92).

Voir également cette étude de l'Insee publiée en février 2012 qui démontre qu'un ouvrier français ne coûte pas plus cher qu'un ouvrier allemand.

D'ailleurs le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici, a estimé lundi dans un entretien au monde que "le coût du travail" n'était "pas le seul ni le principal problème qui explique la perte de compétitivité française et les difficultés de PSA". Dans cet article est rappelé que si l' on se réfère aux dernières données d'Eurostat, le coût horaire du travail en 2011 en France était 12% supérieur à celui de son voisin allemand à 34,20 euros. Il doit s'agir de cette étude : Eurostat estimates of Hourly Labour Costs mais qui ne se limite pas à l'industrie et englobe tous les services sauf à domicile, puisque son périmètre concerne les entreprises de plus de 10 salariés et "all economic activities except agriculture, forestry and fishing, public administration, private households and extra-territorial organisations".

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.