De Nicollin à Frêche..Qui se ressemble s'assemble... mais qui ressemble à qui ?

A cet énième dérapage verbal de Nicollin *( très grand ami de Frêche), je ne peux m'empêcher de faire la liaison avec Frêche, ces deux individus aux propos nauséabonds, xénophobes, sexistes, racistes… Je me pose la question, puisque Frêche n’a pas été condamné, pourquoi donc Nicollin le serait-il ?
Quand le mauvais exemple vient de ceux qui dirigent et s’expriment dans les médias, et que la justice se tait, le racisme devient ordinaire et banal : notre société est sur une pente nauséabonde et en ne condamnant pas lourdement les auteurs de ces propos inacceptables , ils cautionnent et renforcent le racisme , l’homophobie, le sexisme, etc.
Nicollin et Frêche dérapages verbaux, grossièretés, vulgarités.
Quelle belle image du Languedoc Roussillon et de Montpellier!!
10944_1283732652615_1209087042_859031_6305559_n.jpg
Marie José Masson-Gaechter
*Réputé pour ses propos sans langue de bois, Louis Nicollin a soulevé la polémique par ses paroles envers le milieu de terrain auxerrois et ex-international Benoît Pedretti, il a choqué par ses paroles sur Canal+, où il s'exprimait après la défaite des siens face à Auxerre, lors de l'émission "Jour de Foot".
«Pedretti a tout commandé sur le terrain, mais celui-là, quand il viendra à Montpellier, on va s'en occuper. (...) Ce type est une petite tarlouze.»,

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.