Et après?

Au lendemain de toutes ces manifestations, je m'interroge.

Cette unanimité me fait penser aus familles lorsqu'un décés survient; la famille s'attendait au décés du grand-père et voilà qu'il est mort.

La surprise est malgré tout au rendez-vous et l'occasion de se retrouver, de se parler et resserer les liens fonctionnent à plein.

La nation a quelque chose à voir avec ces familles disloquées qui ne se retrouvent plus qu'au moment du décés d'un proche, comme s'il n'y avait

plus que la mort pour faire taire toutes les dissensions et rappeler à l'humain qu'il est d'abord un humain.

Et après?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.