Questions à Macron mais bon.

Bien sûr, j'aurai des questions à poser à Emmanuel Macron! J'aimerai être à votre place cher Edwy. Je ne voue aucune admiration pour Macron et c'est pour ça que j'ai des questions à lui poser.

Bien sûr, j'aurai des questions à poser à Emmanuel Macron! J'aimerai être à votre place cher Edwy. Je ne voue aucune admiration pour Macron et c'est pour ça que j'ai des questions à lui poser . Tout le monde s'en fout n'est ce pas , que j'ai des choses à lui demander mais moi non. Moi je suis contente d'avoir des questions à lui poser, ça me rassure, je me dis Oh dis donc! Tu pourrais demander à Macron  pourquoi... et blablabla.Evidemment il me répondrait d'aller m'acheter un costume avant de répondre à ma question mais au moins ce serait plus poli que ces deux ventrus qui , samedi midi au café Faur à St Girons m'on conseillé d'aller me faire b.. par les " faroux" - ce sont des chiens errants tandis que je manifestais mon opposition à la réouverture d'une mine d'amiante - pardon de tungstène, sous l’œil neutre de deux gendarmes qui ont tourné les yeux, peu préoccupés de faire respecter le nouveau protocole concernant les trucs sexuels - là c'était du flagrant délit en plus, ils ont loupé un moment rare ! Ils étaient occupés aussi à reluquer les dread du type , qui , à côté de moi brandissait une canette de bière et qui, refusant de rester derrière le mini cordon de sécurité déployé pour l'occasion - et dont je faisais, sans doute due à ma corpulence , partie, ponctuait son errance de "rouge " " maoïste " à mon égard.Nous avons fini par discuté  L'homme aux Dread  et moi, de son âne et de sa sœur, La Parisienne Libérée. Il est plus simple d'engager la conversation avec quelqu'un qui vous "traite" de rouge qu'avec deux  Saint Gironnais qui s'essayent à la grivoiserie, croyez-moi! 

Quant à la politesse, et bien je ne pense pas que Macron soit Saint Gironnais, bien que se soit de bon ton, actuellement, de se dire Ariègeois, surtout si on veut ouvrir une mine mais tout de même, j'ai des doutes quant à sa patience - En bref, mes questions risquent de ne pas lui plaire , et donc, comme l'on faits mes deux compères ventrus l'autre midi à l'heure laïque de l'apéro, il risque de faire fourcher sa langue. 

Donc, cher Edwy, je m'en remets à vous. Je ne suis pas journaliste, ma plume le dit gauchement, mais LE dire , sans emphase, directement, qui d'autre que vous .. On pourrait dire que pour nous , lecteurs, vous n'êtes pas un Homme mais un Journaliste, tout comme Macron n'est pas un Homme mais un Monarque . Face à un monarque, il faut des têtes bien faites. Rappelez lui tout d'abord que nous n'avons pas encore aboli la République.

Je voudrai savoir pourquoi réduire le nombre de députés? Est ce qu'on va élire les ministres à la place? - c'est une question sérieuse.

Nous avons deux circonscriptions en Ariège , et donc, deux députés, Larive et Taurine ( parité respectée: un homme et une femme) La France Insoumise pour les deux. D'après le journal local, nous risquons d'en perdre un. Quelle  représentativité compte - il proposer pour que la voix de tous les 'Ariègeois soit représentée à Paris? Je suppose qu'il a des idées, sinon, j'en ai. 

Je voudrai savoir quel contrat écologique nous lie, Hulot, la Cop21 et consors et nous, simples citoyens?

Est-ce que seuls les citoyens doivent faire des "efforts" ? - recyclage, énergie verte, transports..  Je dis ça parce que je ne comprend pas pourquoi on fait boursicoter M. Bonnemaison, - un capitaliste géologue ariégeo-orléanais épris d'Australie, d'or pur et de libertés à la cow-boy pour qu'il fasse rouvrir une mine dont des rapports accablants disent qu'elle est bourrée d'amiante. ( et le couplet sur l’indépendance énergétique ne me convainc pas : on ferait mieux de recycler et de dépenser moins mais bon, j'ai un ordinateur, je dois fermer ma bouche - même si il a 10 ans et pas vraiment toutes ses dents)

L'aménagement du territoire: vous allez lui en parler peut être u peu aussi? A Saint Girons, la gare a fermé et ce fin des années 90.

 http://patrimoine-seixois.fr/le-rail-en-couserans-une-oeuvre-inachevee-un-reve-brise/

Nous ne sommes plus raccordés au réseau SNCF. Un bus nous amène à la ville, Boussens, puis nous pouvons prendre le train.

Et puis, il y a Israël.. Je voudrai juste lui demander de ne pas systématiquement ranger mon pays, la France - rappelez-lui que c'est autant le mien que le sien - du côté des colonisateurs et des oppresseurs. S'empresser de fêter Israel, alors que des milliers de Palestiniens ont été chassé de chez eux en 48 et depuis, faire croire que les attaques en règle à Gaza les deux derniers vendredis étaient ciblées et que les 30 mille manifestants sont manipulés ou achetés par le Hamas c'est se moquer du peuple, du peuple sous blocus, à qui , il y a quelques mois ont promettait la réconciliation et l'ouverture de quelques checkpoints et que la communauté internationale semble oublier. Demander à René Backman et à votre rédaction d'aborder ce sujet s'il vous plait. L'Union Française des Juifs pour la Paix n'a pas la parole pour Macron, ni les défenseurs du Boycott. Pourquoi? On ne cible pas une personne, ni même un commerce mais DES PRODUITS MALS OU PAS ETIQUETES et qui indiquent mal leur provenance.Les colonies, on n' en veut plus, qu'on soit juifs, chrétiens, musulmans  ou à l'apéro.

Bon, tout ça restera lettre morte. 

1) Pourquoi réduire le nombre de députés?

2) Quel contrat écologique avons-nous avec notre ministre? Qu'en est il des entreprises? 

3)L'aménagement du territoire: on veut des trains!

4) Pourquoi ne peut -on pas boycotter des marques et des produits qui sont issus des colonies illégales israéliennes?? 

merci pour votre attention

marie

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.