Marie Philip
Abonné·e de Mediapart

6 Billets

0 Édition

Billet de blog 16 oct. 2008

Marie Philip
Abonné·e de Mediapart

CDS : que des bonnes nouvelles !

Marie Philip
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

On est en train de s’atteler à la remise en ordre du marché des CDS. Ces paris sur la santé des émetteurs d’obligations totaliseraient 54 000 milliards de dollars de valeur notionnelle, ce serait la somme des montants misés à ce jour sur la santé des émetteurs de dette qui comme on le sait, pour la plupart sont à la merci d'une crise de liquidité quand les échéances tombent.

Le chiffre fait peur aux marchés. On s’est toutefois aperçu en soldant les positions de Lehman que les pertes sur les CDS de Lehman ( les paris perdants sur sa santé) ne se soldaient "que" par 6 milliards de dollars de pertes. On avait cité le chiffre de 450 milliards rien que pour Lehman. Un banquier du Crédit Agricole explique la différence : en fait les banques ( et notamment les françaises) avaient des CDS dans tous les sens : des gagnants et des perdants. Donc le solde de 6 milliards ( qui concerne le monde entier) est beaucoup moins dramatique qu’on ne le pensait. Au passage, on ne sait pas qui a gagné les 6 milliards perdus !

Une autre bonne nouvelle, c’est qu’il y a enfin des réflexions très concrètes menées pour réglementer le marché des CDS. Un banquier d’UBS l’expliquait ce matin : dans un avenir proche les CDS ne pourront plus être émis que par ceux qui détiennent les obligations sous jacentes. Ceci confirme ce dont on se doutait, c’est à dire que les banques d’affaires ont émis des CDS portant sur des titres de crédit non pas en représentation de l’assurance de ces titres ( les obligations sous jacentes) mais pour créer à partir de rien des volumes à échanger, un vrai marché. En gros, comme on a pu le lire sur le site de l'anthropologue de l'Economie Paul Jorion, on a créé des CDS qui ne repose sur aucun péril réel, uniquement pour les acheter, les vendre et spéculer, démultipliant ainsi les pertes si les risques réels se produisent. Ce petit jeu meurtrier serait donc bientôt terminé. Il est grand temps.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Sobriété : le gouvernement a un plan, mais qui pour l’appliquer ?
L’exécutif annonce de nombreuses mesures pour réduire la consommation d’énergie de 10 % d’ici à 2024. Mais presque tout est basé sur le volontariat et les moyens de mise en œuvre restent flous. 
par Jade Lindgaard
Journal
Altice obtient une censure d’articles à venir au nom du secret des affaires
Le groupe de Patrick Drahi demandait en référé, au nom du secret des affaires, la censure de trois articles publiés par le site Reflets et exploitant des documents interne mis en ligne par des hackers. Le tribunal de commerce a rejeté cette demande mais ordonne au journal de ne plus écrire sur le sujet.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Migrations
En France, « rien n’a été prévu » pour accueillir les exilés russes
Depuis le début de la guerre d’invasion russe en Ukraine, des centaines de Russes sont venus chercher refuge en France. Confrontés à un manque criant de politique d’accueil et à des obstacles en tout genre, ils ont surtout trouvé de l’aide auprès de réseaux d’entraide.
par Nejma Brahim
Journal
Procès France Télécom : une condamnation pour l’exemple ?
Le 30 septembre, les anciens dirigeants de France Télécom ont vu leur condamnation pour « harcèlement moral institutionnel » confirmée en appel. Leur politique de départs forcés, menée à partir de 2007, avait débouché sur une vague de suicides. Mais les responsables échappent à la prison ferme. Quelle portée pour ce jugement ?
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Doudoune, col roulé et sèche-linge : la sobriété pour les Nuls
Quand les leaders de Macronie expliquent aux Français comment ils s'appliquent à eux-mêmes les injonctions de sobriété énergétique, on se prend à hésiter entre rire et saine colère.
par ugictcgt
Billet de blog
Quand les riches se mettent à partager
Quand Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont osé faire leur sortie médiatique sur les jets privés et les chars à voile, un torrent de réactions outragées s'est abattu sur eux. Si les deux sportifs clament l'erreur communicationnelle, il se pourrait en fait que cette polémique cache en elle la volonté des dominants de partager des dettes qu'ils ont eux-mêmes contractées.
par massimo del potro
Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac
Billet de blog
Transition écologique ou rupture sociétale ?
La crise actuelle peut-elle se résoudre avec une transition vers un mode de fonctionnement meilleur ou par une rupture ? La première option tend à parier sur la technologie salvatrice quand la seconde met la politique et ses contraintes au premier plan.
par Gilles Rotillon