La campagne vue d'Allemagne (suite)

Hier soir avant même d'assister au débat, j'avais une réponse à ce silence (brisé aujourd'hui d'ailleurs!) : ici, en Allemagne on semble déjà persuadé que François Hollande va remporter les élections. On se prépare à son arrivée et Sarkozy est comme un vieux jouet abandonné dans un coin.

Ce matin tous les grands quotidiens et hebdomadaires titraient à la une sur le débat à la une avec des formules plus ou moins amènes. Je retiendrai celle de l'hebdomadaire die Welt : Sarkozy und die dankenswerte "Arroganz" von Hollande, ce que l'on peut traduite par Sarkozy et la louable "arrogance" de Hollande. Il faut savoir qu'en Allemagne les Français sont vite taxés d'arrogance, ce qui en fait désigne une forme de hauteur ou de sûreté, de confiance en soi qui selon moi ajoute une dimension d'agressivité ouverte qui ne correspond pas au type français.

Quoi qu'il en soit la plupart des journaux opposent une attitude agressive de la part de Sarkozy à une aptitude à la riposte de Hollande, ce qui montre bien ce qu' a de nuancé  le terme d'arrogance.

Enfin je lis aujourd'hui par l'intermédiaire d'une correspondante du Monde un article de la presse économique titrant "Hollande convainc comme un président".

Si les Allemands sont pour François Hollande, que demande le peuple!! Allons voter dimanche pour une nouvelle Europe!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.