EELV veut doter l’Europe d’une « charnière verte »

« Proposer un rêve fédérateur » Alors, fort des exemples donnés par leurs camarades Verts en Allemagne et en Europe de l’Est, qui résistent face à l’extrême droite et aux divers populismes, David Cormand se plaît à croire que l’écologie est l’alternative, la « 3e voie » entre libéralisme et démagogie de masse.

Lire l'intégralité de l'article sur le site de l'Est républicain ici.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.