mariebruleg
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 nov. 2021

Les français de gauche et de droite veulent ils la démocratie ?

Nous avons un ennemi commun, et la gauche et la droite se combattent... Pendant ce temps, l'ennemi rigole et continue à détruire la France ! J'appelle les citoyens de BONNE volonté, de gauche ou de droite, à mettre leur idéologie de côté et à travailler ensemble au bien commun. Engagez vous pour la démocratie !

mariebruleg
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La dernière fois que les français ont voté par référendum, et que le résultat a été mis en application, remonte à 1958.

C'était l'approbation de la Constitution de la 5eme république, proposée par Charles de Gaulle.

Depuis cette date, les élus et les politiciens, sous l'influence des groupes de pression financiers, ont violé la constitution à maintes reprises.

Le Conseil constitutionnel a cautionné ces viols. Le Conseil d'état n'a rien dit.

Peut on faire confiance aux politiciens ? Non, et je vais vous dire pourquoi.

En décembre 2018, un député a demandé la destitution du président de la république.

Tous les autres parlementaires ont refusé, et ceci quelque soit le parti.

Du PC au RN, en passant par LFI et LR, pas un politicien n'a signé !

Sont ils tous corrompus, ou peureux, ou compromis par des dossiers véreux ?

Ceux ci collaborent avec l'ennemi depuis 50 ans . Il ne faut rien attendre d'eux.

Pouvons nous faire mieux ?
Je le crois ! Mais ce sera à condition que les petits chefs que nous avons, n'aient pas le pouvoir.

C'est au Peuple Français de reprendre le pouvoir et de restaurer la démocratie.
Le peuple français veut il le pouvoir, ou ne veut il que discuter ?

Arrêtons de discutailler et reprenons le pouvoir d'abord.
La seule chose à discuter, c'est comment s'organiser pour gagner .
Voilà le seul projet que je propose !

Jean Michel Brugade            JMB2022             https://www.facebook.com/Francelibre72                25/11/2021

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Zemmour : les « Zouaves Paris » derrière les violences
Le groupuscule « Zouaves Paris » a revendiqué lundi, dans une vidéo, les violences commises à l’égard de militants antiracistes lors du meeting d’Éric Zemmour à Villepinte. Non seulement le candidat n’a pas condamné les violences, mais des responsables de la sécurité ont remercié leurs auteurs.
par Sébastien Bourdon, Karl Laske et Marine Turchi
Journal — Médias
Un infernal piège médiatique
Émaillé de violences, le premier meeting de campagne d’Éric Zemmour lui a permis de se poser en cible de la « meute » médiatique. Le candidat de l’ultradroite utilise la victimisation et des méthodes d’agit-prop qui ont déjà égaré les médias états-uniens lorsque Donald Trump a émergé. Il est urgent que les médias français prennent la mesure du piège immense auquel ils sont confrontés.  
par Mathieu Magnaudeix
Journal — Social
Les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal
Fonderies : un secteur en plein marasme
L’usine SAM, dans l’Aveyron, dont la cessation d’activité vient d’être prononcée, rejoint une longue liste de fonderies, sous-traitantes de l’automobile, fermées ou en sursis. Pour les acteurs de la filière, la crise économique et l’essor des moteurs électriques ont bon dos. Ils pointent la responsabilité des constructeurs.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte