Selon une enquête, l'extrême-droite britannique pourrait dépasser celle des Français et Hollandais

Selon une enquête Populus, 48% de la population britannique pourrait soutenir un nouveau parti anti-immigration combattant l'extémisme islamiste et obligeant tous les bâtiments publics à arborer l'union Jack ou le drapeau de Saint George.

 

Toujours selon cette enquête, une grande partie des Britanniques soutiendrait un parti nationaliste anti-immigration s'il n'était pas associé à la violence ni à une thématique fasciste.

 

Pour en savoir plus en anglais, sur Le Guardian

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.