Fous-moi la paix avec tes paysages (Beckett)

Quitter le niveau aveuglant de l'individu pour identifier des violences qui passeraient autrement inaperçues.

Un livre incontournable qu'il faudrait mettre entre les mains de tous.toutes : un livre où l'on comprend que dans une situation de domination économique, culturelle, politique, les MEILLEURES INTENTIONS du monde n'empêchent PAS que l'on reproduise les structures de domination qu'on EXECRE, y compris dans les comportements qui semblent respectueux (cf la critique d'un certain féminisme masculin par Elles aiment ça, sur Mediapart le club[1]). Ce livre est un livre de Memmi : Portrait du colonisé. Portrait du colonisateur.

Il est incontournable pour qui veut n'être ni paranoïaque (voir de mauvaises intentions là où il n'y en a pas) ni naïf.ve  (croire que le problème ce sont des individus précis et ainsi baisser les armes dans l'arène lorsqu'on est devant un homme bien intentionné).

 

[1] « Usul mon violeur avait le même discours que toi » : https://blogs.mediapart.fr/elles-aiment-ca/blog/210418/usul-mon-violeur-avait-le-meme-discours-que-toi

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.