Pas d'expulsion pour la petite Samira

samira-10-ans-fait-l-objsamira-et-d-une-procedure-d-expulsion-vers-l-italie-sous-le-coup-de-la-procedure-dublin-6228986
Samira a 10 ans. Cette petite ivoirienne a fui son pays avec sa famille pour éviter l’excision et est arrivée en France en janvier dernier après avoir connu l’enfer libyen, perdu sa maman lors de la traversée en  Méditerranée et subi rejet et haine dans des centres de migrants en Italie.

Depuis son arrivée en France, elle est scolarisée en seine et Marne.

La France aurait dû être synonyme pour elle de terre d’accueil, de refuge. Il n’en est rien. Vers la mi-août, son père a reçu une convocation à la préfecture en vue d’une expulsion.

Alerté de cette situation,  Raphaël Glucksmann, a lancé une pétition pour que Samira reste en France. Nous sommes plus de 130.000 à l'avoir signée. https://www.change.org/p/m-le-pr%C3%A9sident-samira-doit-rester-parmi-nous?recruiter=1015020643&recruited_by_id=330e94f0-fbca-11e9-b191-27ff3713dc1e&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=petition_dashboard

Il vient, malheureusement, d'apprendre que le Préfet maintenait sa décision et que Samira devait être expulsée mardi prochain 12 novembre.

Nous avons quelques jours pour amplifier la mobilisation et obtenir que le Président prenne en compte l’intérêt supérieur de cette petite fille.

A nous citoyens d'en parler, partout et de lui envoyer  un message  https://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/?fbclid=IwAR3io_ignOy1XG_SIB4Up0lFTOYuEzn2X01yjewSQ65yYvBNuhF0oVEMtR0

Aux responsables politiques, aux artistes, intellectuels  de faire entendre leurs voix publiquement et de commencer, par exemple, toutes leurs ITW par ce message simple : "Monsieur le Président, n’expulsez pas Samira, accueillons-la ! ".  

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.