Ouolonkoto (suite)

La fonction de Sibiri est de servir d’interface avec l’extérieur, d’où son rôle d’interprète, avec son grand frère Soumgalo. Nous passons le reste de l’après-midi à passer saluer la famille des 2 frères dans le quartier constitué de leurs cours en continuité l’une de l’autre ; elles sont balayées avec soin matin et soir pour éviter que la poussière s’accumule sur la terre battue ; le puits familial est à peu prés le centre de l’ensemble.
Puis l’école constituée de 2 bâtiments face à face avec un grand terrain entre eux ; les enfants sont encore à l’école ; 91 élèves en CM2 , l’enseignant pratique beaucoup le travail par groupe pour que les élèves s’entrainent entre eux ; combien auront le CEP ( Certificat d’Etudes Primaires) en fin d’année ?Les autres classes sont aussi peuplèes.
Il n’y a bien sûr pas d’électricité dans le village. Le bâtiment de la bibliothèque a des panneaux solaires mais pas encore d'étagères..., certaines familles ont des batteries qu’ils rechargent avec les panneaux.
Puis le dispensaire aussi ; ils sont 3 professionnels : le major, l’agent de santé, l’accoucheuse, auxquels s’ajoute le gérant. Les moyens sont très modestes. L’ambulance , une mobylette avec brancard intégré, a un pneu à plat…
Notre tour se poursuit avec les salutations au chef et aux anciens ; nous passons un moment avec le chef seul chez lui, dans sa cour.
Quand nous rentrons, les femmes ont fait chauffer de l’eau pour notre toilette ; la salle de bain est en dur, à l’air libre….les plats de Tô ( à base de farine de mais) et de riz nous attendent.
Et notre première soirée se termine prés du feu sous la paillote centrale.
Quelle est cette musique ? je passe entre les cases : 2 filles tapent sur des demi calebasses ornées de cauris ou de capsules de coca ( ou fanta) posées sur des tissus en boule, entre leurs jambes allongées ; un rythme fortement scandé, un son harmonieux, une musique dynamique ; elles chantent aussi ; la lune est pleine, la nuit très belle ( aucune lumière urbaine loin aux environs).
A suivre….

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.