Monsieur le Ministre, accordez-nous votre confiance !

L’école de la confiance

 

L’école de la confiance, c’est votre slogan  actuel….


Vous affirmez (dans le journal Le Monde 12 février 2019): « nous voulons contribuer par la loi à poser les bases d’une école qui inspire confiance » …. « par la formation, l’évaluation repensées »…. », « un conseil d’évaluation » [qui]  « va garantir une évaluation techniquement indiscutable du système scolaire »… « portée par des experts ».

Les élèves, les enseignants, les établissements….seront donc évalués par des experts. Qui sont-ils ? Depuis quand le fait d’évaluer instaure-t-il la confiance ? D’autant qu’elle sera « techniquement indiscutable » !

Monsieur le Ministre, où placez-vous l’humain ? L’erreur ? Le tâtonnement ?  La recherche ? Les spécificités locales ?

Comment faites-vous confiance aux équipes pour innover ? Aux enseignants  pour se rencontrer ? Echanger leurs pratiques ? Quelle place faites-vous à la coéducation ?

Pensez-vous vraiment que la transformation du système éducatif se fait grâce à des experts « pensants » et des enseignants « exécutants » ?

Ignorez-vous que la confiance, pour exister, doit être réciproque ?

Prenez garde aux « stylos rouges » : ils pourraient vous donner une mauvaise note et vous obliger à revoir votre copie…

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.