marushah
Pourquoi donner son 'activité professionnelle' ? Comme si c'etait obligatoirement ce qui nous définssait...
Abonné·e de Mediapart

5 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 févr. 2012

Petite histoire de vies massacrées, comme il y en a tous les jours...

marushah
Pourquoi donner son 'activité professionnelle' ? Comme si c'etait obligatoirement ce qui nous définssait...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ben oui, pourquoi en faire un post, il y en a plein des comme ça. Des histoires de familles massacrées à grand coup de charter par l’état français.

Parce que ça se passe à côté de chez moi, dans l'école de la république ou va ma fille, parce que je ne veux pas me résoudre à rien faire.

Parce qu'il est encore dans un centre de rétention (pour combien de temps) et que les 3 jeunes enfants dont il s'occupe espèrent encore qu'ils vont revoir leur papa. Parce que j'aimerai que leur mère n'ai pas à choisir, elle qui a des papiers, entre retourner en Cote d'Ivoire pour donner un père et ses enfants ou rester ici pour leur donner un avenir.

Parce que j’espère que si beaucoup de personne s'insurgent et signent la pétition pour sa libération, la préfecture bougera : http://resf.info/P2149

Voici donc la triste histoire de Jean Bedel KUYO, Ivoirien, en France de puis 13 ans. Il a 2 enfants de 1 et 2 ans, s'occupe d'un troisième, fils de sa compagne : c'est lui qui vient au rendez-vous avec les professeurs, c'est lui qui l’amène a l'école, c'est, un peu (beaucoup ?) lui son père. Il travaille pour subvenir aux besoins de toute sa famille, sa compagne, qui elle a des papiers et de ses enfants, qui surement un jour deviendront français. Sans lui, ils vont tomber dans une (encore plus) grande précarité.

Ce monsieur vient d'être arrêté pour situation irrégulière, vient de perdre en appel et peut être expulsé d'un jour à l'autre.

Voila ce que veut l’état français, ôter un père a des enfants bientôt français (et quelle idée ils auront de la France ?), mettre une famille dans la plus grande pauvreté (salauds de pauvres qui profite du système). Pourquoi ? Pour... des chiffres. Houpi.

Alors s'il vous plait, signer la pétition :http://resf.info/P2149.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Violences sexuelles

À la Une de Mediapart

Journal — International
À travers le monde, des armes « made in France » répriment et tuent
À la veille de la tournée dans le Golfe du président français Emmanuel Macron, du 3 au 4 décembre, les preuves s’accumulent sans émouvoir, au sommet de l’État. Des armes « made in France » participent à la répression politique dans plusieurs pays, au meurtre de civils dans les pires conflits de la planète, au mépris des valeurs et des engagements internationaux de Paris.
par Rachida El Azzouzi
Journal — International
Russie : pourquoi le Kremlin veut en finir avec Memorial
L’historien Nicolas Werth explique les enjeux de la possible dissolution, par la justice russe, de l’ONG Memorial. Celle-ci se consacre à documenter les crimes de la période soviétique, mettant ainsi des bâtons dans les roues du roman national poutinien.
par Antoine Perraud
Journal — France
Mosquée « pro-djihad » : au Conseil d’État, le ministère de l’intérieur se débat dans ses notes blanches
Vendredi 26 novembre, le Conseil d’État a examiné le référé de la mosquée d’Allonnes, qui conteste sa fermeture pour six mois ordonnée par arrêté préfectoral le 25 octobre. Devant les magistrats, la valeur de feuilles volantes sans en-tête, date ni signature, a semblé s’imposer face aux arguments étayés de la défense. Compte-rendu.
par Lou Syrah
Journal — Économie
Leroy Merlin, des bénéfices records et des salariés en lutte pour 80 euros
Depuis le 17 novembre, une cinquantaine de salariés de Leroy Merlin bloquent l’entrepôt de Valence, dans le cadre d’une grève inédite sur plusieurs sites de l’enseigne de bricolage. Salariés des magasins et des entrepôts réclament des augmentations et un meilleur partage des bénéfices.
par Khedidja Zerouali

La sélection du Club

Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Avec le poids des morts
« Chaque famille, en Côte d'Ivoire, par exemple, est touchée. Tu vois le désastre, dans la mienne ? On assiste à une tragédie impensable ». C. témoigne : après un frère perdu en Libye, un neveu disparu en mer, il est allé reconnaître le corps de sa belle-sœur, dont le bateau a fait naufrage le 17 juin 2021 aux abords de Lanzarote, à Orzola.
par marie cosnay
Billet de blog
« Murs de papiers »
[Archive] Olivier Cousin, dans son dernier film, nous donne à voir ce qu’est la vie des sans-papiers à travers une permanence d’accueil de la Cimade : des chemins de l’exil aux mille dangers, des parcours du combattant face à une administration française kafkaïenne, la fin de la peur et l'espérance en une vie meilleure, apaisée.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
« Atlantique », un film de Mati Diop
Des jeunes ouvriers au Sénégal ne sont pas payés depuis plusieurs mois rêvent de partir pour l’Europe au risque de leur vie. Ada, amoureuse de l’un de ces hommes, est promise à un riche mariage contre son gré. Les esprits auront-ils raison de ces injustices ?
par Cédric Lépine