Leur dire le désespoir

 

Comment leur dire?

 

C'est avec nos rêves que vous jouez,

c'est sur nos âmes investies

que vous essuyez vos si jolis mocassins.

Nos combats s'éteignent dans vos regards

fuyant vos êtres d'avant.

 

Camarades disparus,

perdus aux vents du temps des dernières élections.

 

Comment dire,

c'est un combat contre Goliath,

nos armes défaillent...

 

Comment dire,

c'est l'ère du pouvoir qui dicte sa loi du silence,

la loi du partage du grand verrouillage...

 

Comment leur dire,

nos corps faiblissent en souffrance

de vous voir perdre la vue,

le coeur et l'âme qui nous ressemble,

les vérités se lisent dans vos fond d'yeux qui s'égarent,

elles transpirent dans vos soupirs

et nous savons le sens de vos reniements.

 

Comment vous dire,

notre propre soupir d'horreur et de peur

face au vide ainsi laissé à la peur.

 

Comment vous dire,

vos discours ressemblent aux leurs.

 

Avec quelle énième énormité

laverez vous l'honneur

pour nous reparler du nôtre

en temps et en heure de vos prochains renoncements?

 

Camarades, du vent,

allez vers vos chemins boueux,

et dites adieu à vos enveloppes d'autrefois,

 

Allez,

laissez nous voir clair

en vos nouvelles étiquettes,

faites place nette,

que vos cendres soient comme un nouvel espoir.

 

M.H

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.