Nous avons les femmes et hommes politiques que nous méritons.

Le titre de cet article est une constatation de la situation politique actuelle de la France. Les français sont aussi responsables que les femmes et hommes politiques de l’état actuel ou se trouve notre démocratie.

Le titre de cet article est une constatation de la situation politique actuelle de la France.

 Les français sont aiussi responsables que les femmes et hommes politiques de l’état actuel ou se trouve notre démocratie.

 L’exemple le plus criant est celui de Nicolas Sarkoezy. En effet, voici un homme qui a dépassé le montant autorisé des dépense de campagnes pour l’élection présidentielle de 2012. Mais qui a remboursé les 11 millions que Mr Sarkozy devaient ? Des mililtants de l’UMP.

 Ce même homme, qui est deux fois mis en examen, peut se présenter aux primaires de son parti et a des chances de devenir le candidat de ce parti à la prochaine élection présidentielle.

 Un député, accusé de viol et qui va passé en jugement, va se présenter aux prochaines législatives. Un autre député, accusé de harcèlement sexuel, peur rester député. Une autre député, reconnue coupable, peut être présente à l’assemblée nationale avec un bracelet électronique.

 Des anciens ministres passent en jugement pour fraude fiscale tandis que d’autres, ayant sous estiumlé leurs patrimoines qui est aussi une fraude fiscale, sont restés ministres.

 Dans le même temps, un joueur de football, mis en examen, est interdit de jouer en sélection nationale. La présomtion d’innocence fonctione pour certaines et pas et pour d’autres.

 Depuis plisuers années, les affaires et autres scandales touchent les différents partis minant, petit à petit, la crédibilité des leaders politiques. On nous promet une république exeplaire qu’on est incapable, dès le 1er jour, d’appliquer.

 Qu’a-t-on entrepris pour empêcher que cela se reproduise ? Une timide loi sur la transparence. Un haute autorité qui n’ a pas beauccoup de moyens.

 Mais le pire, c’est que les français réélisent ces femmes et ces hommes condamnées et, qu’après, ils crient tous pourris. S’ils sont tous pourris pourquoi les soutenir et les réelire. Les français ne peuvent s’en prendrent qu’à eux-mêmes.

 Bien entendu, toutes les élues et tous les élus ne sont pas tous pourris. Il y en a qui font un travail remarquable au service de leurs concitoyens. Mais beaucoup oublient, qu’une fois élus, ils doivent se montrer insoupconnables.

 C’est aux français de leurs rappeler cela et de ne plus l’accepter. C’est aux français de dire : « Stop ! Cela suffit. Je ne voterai plus pour vous. »

 Tant que cela ne sera pas fait, il est inutile d’évoquer un changement de constitution ou autres ajustements. C’est la mentalité des femmes et hommes politique qui doit changer en priorité. Quand ils sont élus, à quelque poste que ce soit, les français ont le devoir de leur rappeler qu’ils sont au service de leur pays et non aux leurs et qu’il doivent montrer l’exemple. S’ils ne le font pas, ils doivent laisser la place.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.