AIR FRANCE : DE QUELLE VIOLENCE PARLEZ-VOUS ?

Ce mardi matin les médias relayaient en boucle les accusations de violence envers les salariés d'Air France qui avaient osé mettre en déroute le Directeur des Relations Humaines et déchiré sa chemise.
Peut-on comparer la violence exercée pour déchirer une chemise à celle permanente de l'exploitation humaine qui permet à une minorité de s'accaparer le travail des salariés et surtout à la violence que sont les licenciements qui privent ces salariés de moyens d'existence ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.