L'armée française au Mali

Eh oui! le chef de l'Etat peut prendre la décision de prendre parti dans un conflit et de mettre la Nation au pied du mur. Le parlement sera consulté lundi, trois jours après! Et maintenant un point chaud de plus pour attirer les fous de dieu qui vont se mobiliser de toutes les parties du monde contre ceux qu'ils prendrons pour des croisés venus de France. Pourquoi la France et pas l'Allemagne ou plutôt pourquoi pas l'Allemagne et la France et d'autres? Qui  va payer, l'Allemagne?.. Et quand Merkel va demander des comptes sur l'objectif des 3% du déficit budgétaire?.. Pour le moins ces interventions doivent être menées par des forces et des fonds internationaux. Et les otages dans tout ça? Seule la France est en ligne... Où est l'Europe ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.