Mauricette Rasselet
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 août 2022

Mauricette Rasselet
Abonné·e de Mediapart

« À 82 ans, en situation de handicap, je suis coincée dans mon appartement depuis le 21 juin »

Mauricette, 82 ans, habitante de Reims, a voulu témoigner dans le Club de Mediapart. Elle ne peut plus descendre de chez elle depuis le 20 juin, à cause de travaux sur son ascenseur, et ce jusqu'au 26 août. Les travaux étant à l'arrêt, elle s'inquiète que cela continue et se sent « punie » par son bailleur, alors que certains jours sont caniculaires et que ses enfants vivent à plusieurs centaines de kilomètres.

Mauricette Rasselet
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Propos recueillis par Sophie Boutboul pour le Club de Mediapart.

« Je viens vous parler d'un mini-scandale qui se produit dans mon immeuble à Reims. J'ai 82 ans, je suis en situation de handicap et je n'ai aucun moyen de sortie et cela depuis le 21 juin, et jusqu'au 26 août au moins. L'ascenseur à été retiré pour des travaux. Il devrait être remplacé par un plus grand, qui paraît-il ne sera jamais en panne, mais les travaux sont à l'arrêt depuis plusieurs semaines. Je demeure au cinquième étage et je suis atteinte notamment d’une polyarthrite rhumatoïde (une maladie auto-immune inflammatoire chronique des articulations évoluant par poussées, ndlr).  À cause de mes handicaps, sans ascenseur, je ne peux pas descendre.

La seule exception : je suis sortie avec les pompiers le 8 juillet qui m’ont emmenée à l'hôpital. Je voulais récolter du basilic sur mon balcon et à cause des cadres de portes fenêtres trop hauts, je suis tombée en rentrant. Je me suis ouvert la tête. Heureusement, j’avais le téléphone pas trop loin posé sur la chaise de ma chambre, j’ai rampé en mettant du sang partout, et j’ai pu appeler les pompiers. J’ai été recousue aux urgences, puis l'ambulance m'a raccompagnée à 4 heures du matin.

Pour me déplacer à l'extérieur habituellement, j'utilise un scooter pour handicapé et chez moi, je prends mes béquilles, je peux ainsi vaquer à mes occupations.

J'ai fait un peu de stock avant le début des travaux et ma fille cadette est venue de Lyon en juillet pour me réapprovisionner, mais il y a des limites : avec la canicule les fruits se perdent. J’ai mis des fruits sous vide dans des bocaux, mais je ne peux pas tout garder. Je ne manque pas de nourriture, mais je n'en peux plus de rester enfermée, surtout avec les épisodes de chaleur.

Le bailleur a mis en place avec une entreprise d’aide à domicile la venue de personnes une à deux fois par semaine mais ce n’est pas satisfaisant du tout. On leur donne une liste de courses et ils nous ramènent les choses à peu près : la dernière fois, le monsieur envoyé m’a pris un énorme rôti de veau de 1,5kg au lieu des 500 g demandés et n’avait donc plus d’argent pour m’acheter du dentifrice, mais moi comment je me lave les dents ? On arrive à rire de ses déboires !

Mes enfants et petits-enfants avaient programmé leurs vacances avant les travaux ou travaillent encore donc ils ne peuvent pas revenir. Et il y a encore deux semaines, deux longues semaines à tenir au moins. Comment relever le courrier? Que faire des poubelles ? J’ai trouvé une petite façon de faire : je fais des toutes petites poubelles que je mets dans des moyennes, et dans des grandes, pour que ces messieurs envoyés par le bailleur puissent les jeter s’ils viennent. Ils arrivent à pallier ces problèmes mais moyennement.

En France, en juillet et août tout s'arrête, mais ici aussi, les ouvriers qui étaient là pour la mise en service des nouveaux ascenseurs sont partis depuis plusieurs semaines. Peut-être en vacances, cela serait normal, mais dans un cas aussi sérieux, je me demande s' il n'aurait pas été plus simple de choisir une période hors vacances pour des travaux d'une telle ampleur.

Je me sens en prison, c’est très désagréable. Bien que je sois une personne très handicapée je fais encore mon ménage avec mon déambulateur, j’ai étendu ma lessive ce ce matin, je me fais à manger. J’ai toujours été active et ne pas pouvoir sortir est très dur à vivre. J’ai vraiment cette impression d’être punie. »

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Des Russes désertent vers la Turquie pour ne pas « mourir pour Poutine »
Après que le président russe a décrété la mobilisation partielle des réservistes pour faire face à la contre-offensive de l’armée ukrainienne, de nombreux citoyens fuient le pays afin de ne pas être envoyés sur le front. 
par Zafer Sivrikaya
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget
Journal — Exécutif
Retraites, chômage, énergie : Macron attaque sur tous les fronts
Le président de la République souhaite mener à bien plusieurs chantiers d’ici à la fin de l’année : retraites, chômage, énergies renouvelables, loi sur la sécurité, débat sur l’immigration… Une stratégie risquée, qui divise ses soutiens.
par Ilyes Ramdani
Journal
« L’esprit critique » cinéma : luxe, érotisme et maternité
Notre podcast culturel débat des films « Sans filtre » de Ruben Östlund, « Les Enfants des autres » de Rebecca Zlotowski et « Feu follet » de João Pedro Rodrigues.
par Joseph Confavreux

La sélection du Club

Billet de blog
Éolien : vents contraires !
[Rediffusion] Mal aimées parmi les énergies renouvelables, les éoliennes concentrent toutes les critiques. La région Provence Alpes-Côte d'Azur les boycotte en bloc sans construire d'alternatives au « modèle » industriel. le Ravi, le journal régional pas pareil en Paca, publie une « grosse enquête » qui ne manque pas de souffle...
par Le Ravi
Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
Le gigantisme des installations éoliennes offshore en Loire Atlantique et en Morbihan
Un petit tour sur les chemins côtiers en Loire Atlantique et en Morbihan pour décrire et témoigner du gigantisme de ces installations offshores, de la réalité de l'impact visuel, et de quelques réactions locales.
par sylvainpaulB
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste