mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart jeu. 29 sept. 2016 29/9/2016 Édition de la mi-journée

La soubrette et le chaud lapin.

Je crois que cette triste histoire doit symboliser la fin définitive de la monarchie.

Le droit de cuissage comme tous les autres privilèges semblait aboli depuis longtemps. Pas si sûr…

Tout être humain a ses faiblesses, ses fragilités. Si DSK souffrait à ce point d'addiction au sexe, pourquoi ne s'est-il pas fait soigner ? Pourquoi son entourage ne l'a-t-il pas incité à le faire ? Pourquoi le PS a-t-il été aussi imprudent ? Pourquoi Sarkozy l'a-t-il envoyé dans un pays aussi puritain que les USA ?

Il est impensable, au 21e siècle, que le pouvoir se trouve aux mains d'une seule personne.

Il est urgent je crois de mettre en place des garde fous, de dépersonnaliser le pouvoir. Faut-il un vice président capable de prendre le volant au cas où ? Un triumvirat ? On a vu au pouvoir des fous, des alcooliques, des grands malades...

L'élection du président au suffrage universel devrait être rangée au musée, à côté de la peine de mort et de la ceinture de chasteté.

 

JME

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

 

*** " Il est impensable, au 21ème siècle, que le pouvoir se trouve aux mains d'une seule personne L'élection du président au suffrage universel devrait être rangée au musée, à côté de la peine de mort et de la ceinture de chasteté ".

J'approuve... Mais avant qu'on y vienne... la route sera longue je le crains.