Manifestation des policiers

Les policiers manifestent depuis une une semaine, contrevenant à plusieurs interdictions inhérentes à leur statut. On attends des sanctions fermes.

Les manifestations des policiers depuis une semaine soulèvent de nombreuses questions idéologiques.

Ils refusent de reconnaître que la violence policière est un fait indéniable, les nombreuses vidéos s'accumulant  depuis deux ans le prouvent. 

Ainsi, depuis 2 semaines, ils manifestent, jettent leurs menottes, menacent de ne plus faire leur travail.....

Ceci en contrevenants aux obligations et interdictions les plus élémentaires liées à leur statut.

Ils ont le droit de manifester, certes, mais en dehors de leurs heures de service.
Ils doivent manifester en tenue civile.
Ils doivent aussi respecter la loi sur les manifestations. Les manifestations doivent être déclarées, autorisées, et il leur et interdit d'avoir le visage dissimulé. 

Or ces policiers, ici, ne respecte pas la loi.

Ils manifestent avec leur tenue de policiers, leurs matériels, .... ainsi que les voitures de fonction (donc en usant du matériel, carburant notamment, payés par nos impôts.
D'ailleurs, sait-on si ces manifestations sont déclarées et autorisées ? J'en doute !
Et ne sont-ils pas en service au moment de ces manifestations ? Ce qui est encore plus grave !

Par ailleurs, faire la grève du zèle, refuser de faire son travail, quand on est fonctionnaire est un refus d'obéissance, lourdement sanctionné, par la radiation notamment.

A quand les sanctions ?
Elles doivent être appliquées le plus rapidement possible au risque de décrédibiliser gravement notre démocratie et le gouvernement.


capture-policiers2
capture-policiers-3-1
capture-policiers-1

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.