Mediacités, journal d'investigation locale, entre en campagne. Soutenez-nous!

Le journal en ligne Mediacités, présent à Lille, Lyon, Toulouse et Nantes, lance une campagne de soutien inédite. Dès aujourd’hui, rejoignez nos 2500 abonné·e·s et faites vivre le premier site d'investigation dans les métropoles françaises.

Ce n’est pas une campagne de crowdfunding. Et ce n’est pas non plus une opération promotionnelle. Mediacités a débuté, mercredi 9 octobre, une campagne de soutien pour trouver 40 000 euros auprès de ses lecteur·ice·s. Dès aujourd’hui, vous pouvez rejoindre plus de 2500 abonné·e·s qui ont choisi de payer quelques euros pour lire nos enquêtes et soutenir notre mission.

"Ne m'en dites pas plus"

Mediacités est un journal en ligne d'investigation locale. Créé en 2016, présent à Lille, Lyon, Toulouse et Nantes (pour l'instant), chaque semaine, nous publions des enquêtes inédites et approfondies sur les pouvoirs locaux, sans parti pris et en toute indépendance. Mediacités est partenaire de Mediapart. Nos deux rédactions collaborent régulièrement sur des enquêtes communes comme les Football Leaks ou les Malta Files.

S’abonner à Mediacités, c’est le seul moyen de découvrir chaque semaine nos nouvelles enquêtes dans nos quatre métropoles. C’est aussi la clé pour accéder à toutes celles déjà publiées – réservez-vous un peu de temps, on en compte 1088 jusqu’à aujourd’hui ! Des enquêtes sur la politique, la santé, l’environnement, le sport, la culture qui ont un impact sur votre quotidien et qui vous permettent de mieux comprendre votre ville.

Mais s’abonner à Mediacités, c’est aussi soutenir la mission que nous nous sommes donnée : créer le premier réseau de médias d’investigation dans les métropoles françaises. Parce que nos collectivités territoriales sont de plus en plus puissantes, mais pas assez transparentes, nous croyons que l’enquête doit s’emparer des enjeux locaux. C’était notre conviction de départ et elle n’a pas bougé, il n’y a pas de démocratie locale sans information indépendante, fiable et impartiale. C’est pour cette raison que nous existons et celle-là seule. Nous ne vendons pas de publicité. Nous n’avons pas d’actionnaire milliardaire auquel rendre des comptes. Nous vivons exclusivement grâce aux contributions financières de nos abonné·e·s.

Comment participer à notre campagne de soutien ?

Si vous n’êtes pas encore abonné·e à Mediacités, vous pouvez choisir de contribuer à notre campagne de soutien à partir de 30 euros pour 6 mois d’abonnement. 

"Je souhaite m'abonner à Mediacités / Je souhaite soutenir Mediacités"

L’abonnement vous donne accès à nos enquêtes, donc, mais également à nos quatre futures newsletters sur les élections municipales (Lille, Lyon, Nantes et Toulouse). Dès novembre 2019, vous pourrez aussi découvrir nos nouveaux formats dédiés à ces élections : une plate-forme de factchecking, des vidéos explicatives sur les grands enjeux électoraux dans nos métropoles et des événements locaux pour vous écouter et enquêter sur des sujets proches de vos préoccupations. Et ce n’est pas tout : dans les prochains jours, nous allons solliciter vos idées de sujets et votre expertise pour nourrir nos enquêtes à venir. Et à partir de novembre 2019, nous allons lancer plusieurs actions participatives dans nos quatre métropoles, comme nous vous l’expliquerons très bientôt dans La Fabrique.

Mediacités passe en mode Municipales ! © Mediacités

Si vous êtes déjà abonné·e à Mediacités et que vous souhaitez renforcer votre soutien, vous pouvez opter pour le don à Mediacités, défiscalisé à 66 % grâce à notre statut d’entreprise de presse d’information politique et générale. Pour cela, rien de plus simple : rendez-vous sur notre page Okpal/J’aime l’info et choisissez le montant de votre don. Par exemple, un don de 100 euros vous reviendra, après déduction fiscale, à seulement 33 euros !

Que faisons-nous des contributions de nos abonné·e·s ?

Nous rémunérons nos salariés, pour l’essentiel ! Voici comment se répartissent nos dépenses pour le dernier exercice comptable (2018) :

graphique-depenses-abonnement-1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En somme, votre contribution financière permet de faire vivre huit personnes à temps plein : cinq journalistes, un responsable marketing, un responsable technique et un responsable de la mobilisation des lecteur·ice·s. Elle permet aussi de rémunérer les journalistes indépendants qui travaillent pour nous chaque mois, en salaire (en moyenne 500€ pour l’enquête de la semaine dans telle ou telle ville, ce montant pouvant varier selon l’ampleur de l’enquête).

L’objectif de 40 000 euros récoltés d’ici à fin novembre est-il trop ambitieux ? L’avenir nous le dira. Mais bien plus que les chiffres, on espère que cette campagne de soutien permettra aux habitants des agglomérations que nous couvrons d’éprouver un sentiment nouveau :

« Ce média d’investigation doit absolument exister. Et j’ai envie d’y contribuer »

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.