ECHEC DU COUP D ETAT DE L OPPOSITION AU VENEZUELA

Un certain gargarisme nombriliste franco-européen, en totale méconnaissance, crie à la dictature, face à un gouvernement élu. L'opposition, refusant de participer au processus électoral récent, a privilégié l'option putschiste. Se trouvant sans conditions aujourd'hui pour faire appel à l' armée US dans le processus de guerre civile tant espéré, l évidence est là : tentative de putsch échouée.

La presse française n'est pas non plus en reste dans la poursuite d'une information non contextualisée.

Signalons une exception notable, sur Médiapart :

"Le Venezuela est un miroir grossissant des conflits de la région". Par Lamia Oualalou, le 6 août 2017

 

(je me donne le droit, après quelques commentaires hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier de fermer les commentaires. Le désaccord n'autorise pas l'injure. médiajacques)

 

 

http://venesol.org/2017/08/11/la-droite-venezuelienne-cartographie-dune-defaite/#more-601

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.