Je me demandais si quelque élément nouveau allait m'amener à modifier mon vote, mais non.

Ce sera donc Macron au premier tour.

Au second, le même s'il est toujours là (on ne peut jurer de rien).

Sinon Mélenchon contre Le Pen ou Fillon (sans aucun enthousiasme).

Si c'est un match Fillon-Le Pen, il faudra vraiment s'y prendre tôt pour me convaincre que le vote blanc n'est pas approprié.

 

Restera ensuite à se déterminer pour les législatives. Chaque chose en son temps.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.